Vous avez un emploi en CDI depuis 8 ans et occupez un poste de Risk manager. Vous avez décidé de regarder à nouveau les offres dans votre bassin d’emploi et même peut-être aller à des entretiens d’embauche pour voir si vous pourriez avoir des propositions fermes. Le curriculum-vitae (CV) est le document principal pour vos candidatures à un nouvel emploi. Voici nos conseils pour mettre à jour votre CV rapidement et efficacement.

Il y a 10 règles d’or à respecter pour réussir son CV de Risk manager : 1. structurer son curriculum-vitae avec les parties suivantes – état-civil, formation, expérience professionnelle, centres d’intérêt 2. mettre un titre qui permet de comprendre tout de suite au recruteur le poste auquel vous postulez 3. adapter votre CV de Risk manager à chaque offre d’emploi (ou tout du moins vérifier que votre CV correspond en tous points aux besoins du recruteur indiqués dans son offre d’emploi) 4. insérer des mots-clé dans votre CV de Risk manager qui correspondent aux critères-clé de l’offre d’emploi 5. enlever toutes les longueurs dans vos descriptions 6. restez sobre dans la forme 7. ne mettre que les expériences et les formations utiles pour le poste 8. ne pas mentir 9. faire vérifier son CV par un ami ou un collègue 10. le CV doit être soigné.

Inutile de mentir sur votre parcours et vos expériences. Les recruteurs sauront rapidement si vous possédez véritablement les compétences en Méthodes de gestion des risques, Typologie des facteurs de risques financiers, Analyse de risques financiers que vous mettez en avant. Une recherche rapide sur le Web peut permettre d’identifier si vous êtes honnête. Détaillez vos compétences de Risk manager : Méthodes de gestion des risques, Typologie des facteurs de risques financiers, Analyse de risques financiers, il est important de bien énumérer tout ce dont vous êtes capable. Surtout, pour chaque compétence, détaillez les résultats que vous avez apportés à l’entreprise avec des chiffres. N’hésitez pas à être précis dans vos définitions et sur certains termes qui méritent d’être développés pour être explicites. Développez vos expériences professionnelles : Que vous ayez 20 ans d’expérience ou quelques mois, détaillez les postes les plus importants que vous avez occupés. Essayez de les faire correspondre au maximum avec celui que vous recherchez et pour lequel vous postulez.

Vous pouvez ainsi regrouper sous une seule et même expérience plusieurs années dans différentes sociétés.

Pensez à bien inclure les secteurs d’activités des entreprises pour lesquelles vous avez travaillé. Ces indications donnent au recruteur des informations sur les marchés que vous connaissez. Terminez avec vos formations et des informations complémentaires si besoin par rapport à l’offre d’emploi.

Créer un compte e-mail est gratuit. Il n’y a donc aucune raison de ne pas avoir le vôtre. Pourtant, des CV comportent encore des adresses email de contact qui sont partagées par toute la famille ou qui sont farfelues du type chéribibi@yahoo.fr ou encore toutounette@orange.fr. Alors, pensez à créer une adresse email gratuite avec votre prénom et votre nom du type stephanie.delestre@qapa.com : c’est simple et efficace car l’employeur sait tout de suite qu’il s’agit de votre boîte email personnelle.

Voir tous les exemples de CV

Previous post

Exemple de CV Analyste financier / financière

Next post

Exemple de CV Auditeur / Auditrice comptable