Grâce à internet, un recruteur peut aujourd’hui publier une offre d’emploi de Responsable juridique sur des sites internet d’emploi et recevoir en quelques instants des dizaines de CV de candidats pertinents pour le poste qu’il propose. Le revers de la médaille c’est que les recruteurs font un premier tri rapide pour ne garder que les CV qui les ont marqués. Qapa vous donne ici tous les conseils pour réussir votre curriculum-vitae de Responsable juridique.

Si vous n’avez aucune compétence artistique, privilégiez un CV classique dans la forme.

Il doit donc comporter :

– Le titre du poste recherché de Responsable juridique en haut du CV.

– Un sous-titre avec les compétences que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Avec ces deux lignes, le recruteur doit comprend immédiatement l’intérêt de votre candidature.

– Vos coordonnées avec la mise en avant du numéro de portable et du mail afin de permettre au recruteur de vous contacter rapidement.

– 4 parties détaillées comprenant :

. Vos compétences

. Vos expériences professionnelles

. Votre formation

. Vos loisirs

Pour en faciliter la lecture, il est conseillé d’utiliser une police de caractère simple de couleur noire ou bleue.

Essayez au maximum de faire tenir votre CV de Responsable juridique sur une seule page, ce qui doit normalement être suffisant pour rapporter l’ensemble de vos expériences.

L’expérience professionnelle est le cœur de votre CV et donc de votre candidature au poste de Responsable juridique; vous devez être précis sur les dates, détailler toutes vos compétences : Pratiques de la plaidoirie, Droit des sociétés, Droit public, sans oublier le nom des entreprises pour lesquelles vous avez travaillé et son secteur d’activité. Autour de votre expérience professionnelle, vous devez indiquer votre état-civil, vos coordonnées pour pouvoir être contacté rapidement, vos connaissances spécifiques, vos formations et votre niveau d’études, enfin vos activités extra-professionnelles. Vous devez apporter une attention particulière à la description précise de vos compétences en Pratiques de la plaidoirie, Droit des sociétés, Droit public car c’est là que le recruteur va faire sa pré-sélection.

N’oubliez pas que votre CV est envoyé à l’entreprise soit avec un mail soit avec une lettre de motivation donc ne mettez pas les mêmes informations sur les 2 supports, la lettre de motivation doit mettre en avant vos compétences précises pour le poste alors que le CV est le résumé de votre chemin professionnel.

Voir tous les exemples de CV

Previous post

Exemple de CV Responsable de service contentieux et recouvrement

Next post

Exemple de CV Conseiller / Conseillère en formation