Mettre à niveau votre curriculum-vitae (CV) de Rédacteur / Rédactrice de presse est la première étape pour postuler à une offre d’emploi qui vous convient. Les chargés de recrutement passent en moyenne 6 secondes par CV. Par conséquent, la moindre erreur peut vous faire perdre rapidement l’attention du recruteur et vos chances d’arriver jusqu’à l’étape de l’entretien d’embauche. Et la liste des erreurs à éviter est longue : mauvais format du CV, fautes d’orthographe, mauvais destinataire, informations inutiles. Suivez nos conseils tant sur le fond que sur la forme du CV de Rédacteur / Rédactrice de presse pour mettre toutes les chances de votre côté.

Si vous n’avez aucune compétence artistique, privilégiez un CV classique dans la forme.

Il doit donc comporter :

– Le titre du poste recherché de Rédacteur / Rédactrice de presse en haut du CV.

– Un sous-titre avec les compétences que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Avec ces deux lignes, le recruteur doit comprend immédiatement l’intérêt de votre candidature.

– Vos coordonnées avec la mise en avant du numéro de portable et du mail afin de permettre au recruteur de vous contacter rapidement.

– 4 parties détaillées comprenant :

. Vos compétences

. Vos expériences professionnelles

. Votre formation

. Vos loisirs

Pour en faciliter la lecture, il est conseillé d’utiliser une police de caractère simple de couleur noire ou bleue.

Essayez au maximum de faire tenir votre CV de Rédacteur / Rédactrice de presse sur une seule page, ce qui doit normalement être suffisant pour rapporter l’ensemble de vos expériences.

Après votre état-civil et un titre qui donne l’information du poste de Rédacteur / Rédactrice de presse auquel vous postulez, vous devez indiquer vos expériences professionnelles en mettant en avant vos compétences en Utilisation de logiciels de Publication Assistée par Ordinateur -PAO-, Règles typographiques, Droit de la presse et de l’image. Le plus simple est de respecter l’ordre chronologique. Donnez ensuite votre formation et les langues parlées puis rajoutez si vous le souhaitez des activités personnelles qui peuvent susciter un intérêt pour le chargé de recrutement. Quand vous pensez avoir fini votre CV, posez-vous ces questions : est-ce-que mon CV est suffisamment détaillé ? est-ce-que mes compétences en Utilisation de logiciels de Publication Assistée par Ordinateur -PAO-, Règles typographiques, Droit de la presse et de l’image correspondent bien aux compétences demandées par le recruteur ? est-ce-que le recruteur va comprendre mon projet professionnel ? si la réponse est oui, vous avez fini votre CV. Si la réponse est négative, pas de panique, rajoutez des informations dans votre CV.

Si vous indiquez des références sur votre CV , n’oubliez pas de vérifier avant les coordonnées de ces personnes pour que le recruteur puisse les joindre facilement : vérifier dans quelle entreprise il/elle travaille aujourd’hui et surtout vérifiez son numéro de téléphone. Enfin informez vos références que vous donnez leurs coordonnées afin qu’elles ne soient pas surprises si un recruteur les contacte.

Voir tous les exemples de CV

Previous post

Exemple de CV Pigiste

Next post

Exemple de CV Rédacteur / Rédactrice en chef