Vous avez un emploi en CDI depuis 8 ans et occupez un poste de Chef de secteur produits alimentaires. Vous avez décidé de regarder à nouveau les offres dans votre bassin d’emploi et même peut-être aller à des entretiens d’embauche pour voir si vous pourriez avoir des propositions fermes. Le curriculum-vitae (CV) est le document principal pour vos candidatures à un nouvel emploi. Voici nos conseils pour mettre à jour votre CV rapidement et efficacement.

Dans la plupart des cas, on ne connaît pas personnellement la personne en charge du recrutement à qui on envoie son CV de Chef de secteur produits alimentaires. Par conséquent, il est important de rester classique dans la forme : pas de graphisme dans tous les sens, pas de typo trop originale et illisible, utilisez du papier blanc, de l’encre noire, faites attention à la taille des caractères pour que votre CV reste lisible, respectez une mise en page efficace avec vos coordonnées en haut à gauche, une en-tête avec le titre du poste auquel vous postulez et les compétences-clé que vous avez et ensuite la description de votre expérience professionnelle de Chef de secteur produits alimentaires et de vos formations.

Après votre état-civil et un titre qui donne l’information du poste de Chef de secteur produits alimentaires auquel vous postulez, vous devez indiquer vos expériences professionnelles en mettant en avant vos compétences en Règles de gestion de stocks, Technique de négociation commerciale, Lecture de tableau de bord et d’indicateurs de suivi d’activité. Le plus simple est de respecter l’ordre chronologique. Donnez ensuite votre formation et les langues parlées puis rajoutez si vous le souhaitez des activités personnelles qui peuvent susciter un intérêt pour le chargé de recrutement. Quand vous pensez avoir fini votre CV, posez-vous ces questions : est-ce-que mon CV est suffisamment détaillé ? est-ce-que mes compétences en Règles de gestion de stocks, Technique de négociation commerciale, Lecture de tableau de bord et d’indicateurs de suivi d’activité correspondent bien aux compétences demandées par le recruteur ? est-ce-que le recruteur va comprendre mon projet professionnel ? si la réponse est oui, vous avez fini votre CV. Si la réponse est négative, pas de panique, rajoutez des informations dans votre CV.

Ca y est votre CV est prêt. Félicitations ! Il vous reste une chose à faire : vérifiez que votre message de répondeur est suffisamment professionnel pour donner envie au recruteur de vous laisser un message si vous ne décrochez pas votre téléphone immédiatement.

Voir tous les exemples de CV

Previous post

Exemple de CV Chef de secteur non alimentaire

Next post

Exemple de CV Chef de secteur Produits de Grande Consommation -PGC-