Grâce à internet, un recruteur peut aujourd’hui publier une offre d’emploi de Agriculteur / Agricultrice sur des sites internet d’emploi et recevoir en quelques instants des dizaines de CV de candidats pertinents pour le poste qu’il propose. Le revers de la médaille c’est que les recruteurs font un premier tri rapide pour ne garder que les CV qui les ont marqués. Qapa vous donne ici tous les conseils pour réussir votre curriculum-vitae de Agriculteur / Agricultrice.

Si vous n’avez aucune compétence artistique, privilégiez un CV classique dans la forme.

Il doit donc comporter :

– Le titre du poste recherché de Agriculteur / Agricultrice en haut du CV.

– Un sous-titre avec les compétences que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Avec ces deux lignes, le recruteur doit comprend immédiatement l’intérêt de votre candidature.

– Vos coordonnées avec la mise en avant du numéro de portable et du mail afin de permettre au recruteur de vous contacter rapidement.

– 4 parties détaillées comprenant :

. Vos compétences

. Vos expériences professionnelles

. Votre formation

. Vos loisirs

Pour en faciliter la lecture, il est conseillé d’utiliser une police de caractère simple de couleur noire ou bleue.

Essayez au maximum de faire tenir votre CV de Agriculteur / Agricultrice sur une seule page, ce qui doit normalement être suffisant pour rapporter l’ensemble de vos expériences.

Inutile de mentir sur votre parcours et vos expériences. Les recruteurs sauront rapidement si vous possédez véritablement les compétences en Utilisation d’engins agricoles, Techniques d’application de produits phytosanitaire, Règles de sécurité que vous mettez en avant. Une recherche rapide sur le Web peut permettre d’identifier si vous êtes honnête. Détaillez vos compétences de Agriculteur / Agricultrice : Utilisation d’engins agricoles, Techniques d’application de produits phytosanitaire, Règles de sécurité, il est important de bien énumérer tout ce dont vous êtes capable. Surtout, pour chaque compétence, détaillez les résultats que vous avez apportés à l’entreprise avec des chiffres. N’hésitez pas à être précis dans vos définitions et sur certains termes qui méritent d’être développés pour être explicites. Développez vos expériences professionnelles : Que vous ayez 20 ans d’expérience ou quelques mois, détaillez les postes les plus importants que vous avez occupés. Essayez de les faire correspondre au maximum avec celui que vous recherchez et pour lequel vous postulez.

Vous pouvez ainsi regrouper sous une seule et même expérience plusieurs années dans différentes sociétés.

Pensez à bien inclure les secteurs d’activités des entreprises pour lesquelles vous avez travaillé. Ces indications donnent au recruteur des informations sur les marchés que vous connaissez. Terminez avec vos formations et des informations complémentaires si besoin par rapport à l’offre d’emploi.

Si vous indiquez des références sur votre CV , n’oubliez pas de vérifier avant les coordonnées de ces personnes pour que le recruteur puisse les joindre facilement : vérifier dans quelle entreprise il/elle travaille aujourd’hui et surtout vérifiez son numéro de téléphone. Enfin informez vos références que vous donnez leurs coordonnées afin qu’elles ne soient pas surprises si un recruteur les contacte.

Voir tous les exemples de CV

Previous post

Exemple de CV Marin-pêcheur

Next post

Exemple de CV Ouvrier / Ouvrière agricole de grandes cultures