Connu et reconnu pour être un « milieu d’hommes », le monde de l’ingénierie n’est plus si masculin que ça… En effet, depuis une quinzaine d’année, le nombre de femmes étudiantes ingénieures a doublé. Ainsi, selon une étude publiée par la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEF), le nombre d’étudiantes ingénieures en formation initiale a tout simplement doublé en 15 ans. Il passe donc de 11,4% à 27,2%, ce qui montre une belle progression pour le nombre de diplômées qui atteint le chiffre de 36,8% en 2014 / 2015. Pour rappel, en 2007 / 2008, il n’était que de 27,2%.

D’autre part, on note également que les étudiantes étrangères sont mieux représentées que leurs homologues masculins. Ainsi, on retrouve 16,2% d’étudiantes étrangères en ingénierie contre 13,5% d’étudiants étrangers.

Seul petit bémol à ce joli tableau, les ingénieurEs sont malgré tout plus touchées par le chômage que les hommes puisqu’elles sont 5,5% à la fin 2014 contre 4,1% d’hommes.

Previous post

10 trucs psychologiques pour que les gens vous apprécient immédiatement

Next post

6 citations de Maria Sharapova pour avoir la gagne coûte que coûte !