L’entretien d’embauche est un passage obligé dans une recherche d’emploi. Que vous soyez d’un naturel confiant ou totalement stressé, il est important pour vous de faire une bonne première impression. Voici 7 attitudes et caractéristiques que les recruteurs détestent profondément.

#1 Le manque de confiance

Les recruteurs veulent recruter des personnes qui ont confiance en elles qui sont capables de contribuer efficacement au travail de l’entreprise. Si vous vous présentez en étant peu sûr de vous et en montrant que vous n’êtes pas certain de pouvoir atteindre les objectifs demandés, vous ne serez jamais retenu. Par exemple, évitez les phrases du type « je vais tout faire pour faire mon travail le mieux possible. », NON, vous allez faire votre travail très bien et vous allez atteindre vos objectifs, vous le savez.

#2 Parlez négativement de son ancien employeur

Si vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi, c’est peut être que vous n’êtes pas satisfait de votre emploi actuel. Toutefois, ça ne vous donne pas le droit de dire du mal de votre (ancien) employeur. De nombreux recruteurs vont chercher à savoir pourquoi vous voulez quitter votre job ou pourquoi vous êtes parti de votre ancien boulot : prenez ça comme un test. Evitez à tous prix d’être négatif en ce qui concerne vos anciens collègues et votre ancien patron. La personne qui vous interroge peut se dire que vous seriez capable de dire la même chose de lui…

#3 Ne pas avoir une attitude ou une tenue professionnelle

Vous n’avez qu’une seule chance de faire bonne impression, alors ne la gâchez pas ! Peu importe la situation, peu importe l’endroit, vous devez toujours vous tenir de manière professionnelle. Choisissez une tenue adéquate : un jean foncé et une chemise blanche ou encore un tailleur classique pour les femmes. Restez simple dans vos choix, pas d’extravagance, vous devez mettre en avant votre côté sérieux.

#4 Avoir un CV et une lettre de motivation lambda

Lorsqu’il vous reçoit en entretien d’embauche, un recruteur a besoin de sentir et de savoir que vous vous êtes intéressé à son entreprise et que vous postulez parce que vous en avez envie, pas parce que vous êtes désespérément en recherche d’un job. Pour ce faire, soyez très attentif à la fiche de poste et essayez de retenir les mots clés ou les valeurs utilisés par l’entreprise, reprenez les autant que possible dans votre vocabulaire.

#5 Etre impoli

Pendant l’entretien d’embauche, ne baissez jamais votre garde et soyez toujours attentif au moindre détail. Si le recruteur commence à vous énerver, ne perdez surtout pas votre sang-froid et restez toujours poli, quoiqu’il se passe. Evitez d’afficher des mauvaises habitudes comme des injures ou des manies nerveuses. La personne qui vous interroge peut tout à fait vouloir vous tester en abordant un sujet informel ou polémique : restez calme et ne tombez pas trop rapidement dans son piège.

#6 En faire trop

Certes, vous avez envie d’impressionner le recruteur en face de vous, mais faites attention de ne pas en faire trop et de risquer ainsi de ne pas être authentique, si vous mentez, ils arriveront à le sentir. L’honnêteté est une qualité importante que recherchent les personnes qui veulent embaucher. Même si vous présentez les choses de manière flatteuse, pour vous mettre en avant (ça, vous avez le droit), pensez à toujours dire la vérité.

#7 Mettre l’accent sur le salaire plutôt que sur le poste en question

Il est tout naturel de vouloir connaître le salaire que vous allez toucher mais poser trop de questions concernant votre rémunération peut clairement vous desservir. Un recruteur souhaite avoir en face de lui quelqu’un qui est passionné par ce qu’il fait et quelqu’un qui est motivé par les missions qui lui sont proposées, avant toutes choses. Attendez d’être certain d’avoir le job avant de commencer à négocier votre salaire.

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

Recrutement : les 5 erreurs les plus courantes

Next post

Les français parlent-ils politique au travail ?