Qapa.fr, 1ère plateforme digitale de travail en France, a interrogé* 18.020 personnes afin de vérifier la véracité de certains clichés concernant les jeunes, les adultes et les seniors et leurs capacités de masse de travail. Des résultats qui cassent bon nombre de préjugés sur les différences entre générations.

« De mon temps, on travaillait plus ! »

Et bien non, ce ne sont pas les jeunes qui travaillent le moins. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les plus de 45 ans sont les moins actifs et sont 39% à déclarer faire ou n’avoir fait que les 35 heures légales par semaine. En revanche, les personnes de 25 à 45 ans sont les plus actives avec 41% de travailleurs réalisant entre 40 et 45 heures. Les jeunes sont également dans cette tranche horaire à plus de 29%.

qui-travaille-plus

Les jeunes et seniors prêts à travailler plus !

Conséquence de leur activité horaire importante, les 25-45 ans sont majoritairement contre le fait de travailler plus à 59%. De leur côté, les 18-25 ans sont 60% à être prêts à faire plus de travail ainsi que 61% des plus de 45 ans.

qui-travaille-plus

Travailler plus mais pour gagner plus

Pour les personnes qui souhaitent travailler davantage, la principale raison est sans conteste le salaire. Les jeunes sont les plus intéressés à 70%, suivis des adultes à 56% et des seniors à 54%.

qui-travaille-plus

Pas de travail tardif ou le week-end pour les adultes

A la question « Êtes-vous prêt(e) à travailler tard le soir ou le week-end ? », les réponses divergent. Ainsi, les 25-45 ans sont plus de 70% à déclarer que « non » alors que 90% des jeunes sont prêts à le faire ainsi que 64% des plus de 45 ans.

qui-travaille-plus

Travailler moins pour quoi faire ?

Pour les personnes qui ne souhaitent pas travailler plus, la volonté d’avoir moins de stress pour une qualité de vie et une santé supérieuresest la raison principale à 43% pour les 25-45 ans et 38% pour les plus de 45 ans. Les jeunes sont 75% à vouloir bénéficier de plus de temps libre pour eux-mêmes.

qui-travaille-plus

Oui à la semaine de… 5 jours !

La majorité des Français, tous âges confondus, ne souhaite pas changer la semaine de travail actuelle. En effet, 49% des jeunes, 51% des adultes et 57% des seniors déclarent vouloir conserver une semaine de travail de 5 jours. 33% des 25-45 ans et 18% des plus de 45 ans opteraient tout de même pour 4 jours par semaine de travail. A l’inverse, 23% des 18-25 ans seraient prêts à travailler 6 jours hebdomadaires.

qui-travaille-plus

Méthodologie et profils

Qapa.fr a interrogé 18.020 personnes sur le réseau social Facebook durant la période du 14 au 27 mars 2016. Les personnes interrogées ont été divisées par quotas afin d’être représentatives de la population nationale française, âgées de 18 ans et plus et réparties sur l’ensemble du territoire. Genres : 53% de femmes et 47% d’hommes. La tranche des « seniors » a été établie selon l’accord national interprofessionnel du 13 octobre 2005 qui fixe la limite d’âge supérieure à 45 ans.

Qapa a également interrogé par email sa base d’employeurs (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises) représentative de tous les secteurs d’activité en France métropolitaine et sa base de plus de 4 millions de candidats. Parmi ces candidats, 65% d’entre eux sont des non-cadres et 35% sont des cadres. Répartition : 54% de femmes et 46% d’hommes.

Previous post

Pôle Emploi partage les coordonnées de 1300 chômeurs par erreur

Next post

Lettre de motivation pour un job d'été