Un job-dating pas comme les autres, a lieu aujourd’hui pour la première fois au salon de l’agriculture. Cette initiative est en grande partie due au fait que les métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire attirent de moins en moins de candidats. « Les entreprises ont des emplois à proposer mais il n’y a personne en face » déplore Corinne Visse. Elle estime a un peu plus de 3 000, les postes à pourvoir dans ces secteurs en France.

Des grands noms présents comme Danone et Lactalis

Dans ce secteur et celui de l’agriculture, 15 entreprises seront présentes au job-dating comme : Danone, Fleury Michon, Lactalis, Mars, Savencia (fromage), Soufflet (céréalier), Tereos (sucre), Bel (fromage), et Avril (huile). Mais aussi l’association nationale des industries alimentaires (Ania) ou encore InVivo, un groupe coopératif agricole en France.

Les candidats ne chômeront pas pendant cet événement. Ils rencontreront jusqu’à 9 entreprises en 3 heures lors d’entretiens collectifs de 6 voire 8 candidats. Ces entretiens dureront 20 minutes, et chacun leur tour, les participants devront se présenter en 2 minutes à un responsable des ressources humaines. Ce qui est assez court. Entre temps, l’entreprise aura eu 5 minutes pour présenter ses valeurs et le type de profils qu’elle souhaite recruter.

140 postes à pourvoir

Cette présentation de 2 minutes est un véritable défi pour les candidats. Mais pour Corinne Visse, animatrice de conférence et responsable événement clients et territoires, c’est un moyen de challenger les participants : « Il faut se bouger et y aller ». Pour autant elle s’engage à rassurer les candidats avant chaque session afin de leur éviter tout stress.

L’approche conviviale et bienveillante s’est vue dès l’inscription au job-dating sur le site internet. 3 questions plutôt amusantes et décalées ont été posées aux candidats : ils devaient sélectionner parmi plusieurs rubrique : la nature, les animaux et la nourriture, et dire ce qu’ils préfèrent entre les fruits, les fleurs, les cochons, le chocolat, le fromage. On leur a ensuite attribué leur rendez-vous avec l’entreprise correspondant le mieux à leurs réponses.

Previous post

Le sondage Qapa sur les compliments au travail relayé par BFM TV

Next post

Actualité : tout ce qui a changé dans votre quotidien au 1er mars