La RATP annonce le recrutement de 3.100 personnes en 2017 en France.

Recruter davantage de femmes

La PDG de la RATP Elisabeth Borne a annoncé que «plus de 3100 embauches» étaient planifiées pour cette année sur la seule région Ile-de-France. Cela représente une hausse de 15% pour les recrutements par rapport à l’année précédente. D’autre part, la société a également affirmé vouloir «recruter davantage de femmes». «Aujourd’hui il n’y a que 20% de femmes à la RATP, je pense que c’est bien qu’on ait une répartition plus équilibrée hommes-femmes» d’après la patronne de la régie des transports parisiens. Le but est de donc en partie de réduire les écarts hommes-femmes dans les métiers de la conduite, où 90% des effectifs sont masculins.

«Je serais ravie de recruter 50% de femmes sur les 1.500 machinistes que l’on doit embaucher» car «conduire un bus ça n’est pas un métier d’hommes» et recruter des femmes permet d’instaurer «souvent des relations plus apaisées avec les voyageurs».

Ces promesses de recrutement ont également pour but de compenser le nombre important de départs naturels attendus cette année. De plus, Elisabeth Borne ajoute que «De façon générale, je souhaite recruter davantage de femmes», y compris des «femmes de 45 ans qui n’ont jamais travaillé ou qui souhaitent reprendre un travail».

 

Un programme d’investissement pour la RATP de 8,5 milliards d’euros entre 2016 et 2020

La RATP souhaite également attirer davantage de femmes à des postes d’ingénieurs. A la sortie des écoles d’ingénieurs «on a aujourd’hui 17% de femmes en moyenne. Il faut qu’on fasse plus», déclare la PDG. D’autre part, au printemps, l’entreprise publique à prévu de lancer une campagne de communication «pour casser ces stéréotypes» et montrer «la diversité des métiers» à la RATP, qui employait un peu plus de 45.000 personnes fin 2016.

600 encadrants vont être recrutés, dont «100 ingénieurs de plus que l’an dernier», dans le cadre du programme d’investissement «exceptionnel» de 8,5 milliards d’euros prévu sur la période 2016-2020 et pour «accompagner la transformation numérique». La RATP embauche aussi «partout dans le monde» à travers sa filiale RATP Dev, qui a recruté 2.400 personnes l’année passée et aura en 2017 des besoins «à peu près» équivalents, a précisé la PDG.

Vous recherchez une opportunité et vous habitez dans la région Île de France ? Près de 70 000 offres d’emploi vous attendent sur notre site !

Previous post

7 belles paroles de femmes pour... la journée de la femme !

Next post

4 éléments fondamentaux pour une présentation orale réussie