Il y a aujourd’hui 67 millions de Français et Françaises. Sur ces 67 millions, 29,2 millions sont considérées comme « actives » soit moins de la moitié de la population française. Parmi elles, 26,2 millions ont un emploi à temps plein ou à temps partiel. 3 millions sont au au chômage et 11,7 millions sont inactives, c’est-à-dire ne travaillent pas et ne recherchent pas activement un emploi.

On constate que sur les 26,2 millions de Français et de Françaises qui travaillent, il y a de plus en plus de seniors.

En effet, entre 2006 et 2016, le nombre d’actifs a augmenté de 1 million de personnes et le taux d’activité des 15–64 ans, de 1,9 point en France métropolitaine (source INSEE). Cette hausse est avant tout portée par les seniors. Entre 2006 et 2016, en France métropolitaine, le nombre d’actifs âgés de 50 à 64 ans a augmenté de 1,7 million.Le taux d’activité des seniors a aussi augmenté de 8,4 points (dont 7,4 points au titre de l’emploi).

La participation croissante des seniors au marché du travail, ininterrompue malgré la crise de 2008, est principalement liée aux réformes des retraites et aux restrictions d’accès aux dispositifs de cessation anticipée d’activité (dispense de recherche d’emploi, préretraite, retraite anticipée). Ainsi l’âge légal de départ en retraite a reculé progressivement et la durée de cotisation pour partir en retraite à taux plein s’est allongée. Ces réformes ont poussé les seniors à rester plus longtemps dans leur emploi ou à en rechercher un activement.

Les seniors occupent principalement des emplois dans le secteur tertiaire : comptabilité, commerce, logistique, formation, etc… Et les entreprises ne craignent plus de recruter des seniors qui sont souvent bien formés, expérimentés.

 

Vous êtes senior et à la recherche d’un emploi ? Je vous invite à lire nos conseils dédiés à votre situation.

 

 

Previous post

Info : Le chômage augmente de 0,6% en avril

Next post

La reprise économique se poursuit en Ile-de-France