Au cas où vous ne le saviez pas encore, un recruteur passe en moyenne 6 à 10 secondes sur chaque CV qu’il reçoit. Que faire ? Perfectionner encore et encore votre CV ? Enlever certaines informations ? Raccourcir votre CV jusqu’à ce qu’il ne tienne plus que sur quelques lignes ? Non, non et non, une seule chose à faire : donner au recruteur une raison de s’attarder sur votre CV et être pertinent, dès le départ.

Voici quelques idées et conseils pour faire cela :

Faites le plein de mots clés

La majeure partie de votre CV est probablement constituée de points énumérés sous vos expériences, dans la dernière section. Grosse erreur, il se peut qu’en 6 secondes, le recruteur n’ait même pas eu le temps d’atteindre cette partie de votre CV si le début n’est pas assez percutant.

Pour lutter contre ça, tirez vers le haut les sections qui vont vous permettre de placer différents mots clés, dans des sections comme « compétences » par exemple ou encore « expériences professionnelles« . Dans la description de l’emploi que vous avez déjà exercé, essayez de trouver les bons mots clés, ceux qui apparaissent dans l’offre d’emploi par exemple pour montrer au recruteur que vous êtes cohérent avec votre parcours.

Utilisez des titres de section cohérents et stratégiques

Vos titres de section doivent être très clairs et doivent avoir du sens. Votre CV doit pouvoir se parcourir rapidement et d’une seule traite, on doit pouvoir y naviguer de manière fluide. Au lieu d’utiliser toujours les mêmes titres de section du style « expérience professionnelle« , pourquoi ne pas être plus précis « expérience de l’enseignement« , ou encore « expérience dans la gestion de projet« . Idem, plutôt que de mettre simplement « compétences« , pourquoi ne pas être plus précis en utilisant des termes comme « Compétences techniques » ou encore « Compétences rédactionnelles » selon l’emploi pour lequel vous postulez.

Vous avez travaillé dans une grosse boite : MONTREZ-LE

Vous avez fais un stage chez TF1 ? Vous avez travaillé pour Facebook ou Google ? Mettez-le en avant afin d’attirer l’attention du recruteur. Pour cela, mettez en gras les noms des sociétés pour lesquelles vous avez travaillé, écrivez-les en lettres capitales ou encore (si vous en avez de beaux), placez leur logo à côté de votre expérience.

Ne négligez pas la section « centres d’intérêts »

Bien souvent, quand on a envie de raccourcir son CV, on a tendance à zapper cette section. Toutefois, si vous avez été champion de France de Judo ou si vous êtes classé en tennis, vous devez absolument le préciser ! Il se peut que le recruteur soit un grand fan de tennis, si son oeil s’arrête sur ce centre d’intérêt, ça peut être décisif pour le reste de votre CV.

Découvrez nos modèles de CV à télécharger gratuitement

– CV Classiques
– CV Créatifs
– CV Originaux
– CV Design

 

Processed with VSCOcam with c1 preset

Previous post

Recherche d'emploi : un tiers des demandeurs d'emploi utilisent les réseaux sociaux

Next post

Réorganisation de Pôle emploi = réduction de l'accueil en agences