Sans conteste, en plus d’être le numéro 1 mondial, Novak Djokovic est l’actuel roi du tennis international. Depuis 2011, année où il est passé N°1 mondial, il n’a que rarement abandonné sa place, passant au maximum au N°2 mondial. Malgré l’argent qu’il a accumulé, le serbe n’est pas un grand dépensier et conserve un train de vie paisible, entre loisirs et intérêts personnels. Petit tour d’horizon de ses dépenses.

L’an passé, il a rassemblé plus de 48 millions de dollars, faisant de lui le 2ème joueur de tennis gagnant le plus d’argent dans le monde et le 13ème athlète le mieux payé.

Sur les courts, Novak Djokovic a gagné plus de 79 millions de dollars (gains de carrière) dont 6,9 millions de dollars pour l’année 2015. Mais c’est en dehors des courts (publicité, sponsors…) qu’il gagne le plus avec plus de 31 millions de dollars de gains.

Parmi ses grands sponsors on compte les marques suivantes : Adidas (chaussures), la marque de voitures de luxe Peugeot, la marque de montres de luxe Seiko, la cave australienne Creek de Jacob, et Uniqlo. Djokovic conduit des voitures provenant de son sponsor (Peugeot) mais également des Audi, BMW et Mercedes.

Très porté sur la nutrition, il a écrit un livre en 2013 « Servir pour gagner : un plan sans gluten de 14 jours pour l’excellence physique et mentale ». Selon lui, le régime sans gluten aurait changé sa carrière. djokolife-djokovic-fortune

Le serbe a dépensé une partie de son argent dans l’acquisition d’un appartement à Monte-Carlo, l’un des marchés immobiliers les plus chers au monde. Il détient également un luxueux yacht d’une valeur de 2,5 millions de dollars. Cependant, il semblerait qu’il l’ait déjà revendu.

Le tennisman possède une chaine de restaurants appelée « Novak Café & Restaurant » que l’on peut trouver à Belgrade, à New Belgrade et à Kopaonik. Il apprécie faire des entrées fracassantes lors de divers évènements. Par exemple, lors du warm-up 2015 Boodles Wimbledon, il est arrivé dans un hélicoptère.

En 2009, la famille de Djokovic a acheté le sport Dutch Open, un tournoi en Serbie. Après 4 ans, ce dernier a été racheté par l’ATP. Le sportif a également investi dans une chambre pressurisée d’une valeur de 75 000 dollars qui est censée augmenter le tonus musculaire, diminuer l’acide lactique, et stimuler la production de cellules souches. Toujours dans cet optique « bien-être », Djokovic prend son régime alimentaire très au sérieux, et a récemment publié sa propre ligne de la nourriture nutritive appelée « Djokolife. »

Djokovic-fondation

Djokovic et son épouse, Jelena, aident à gérer la Fondation Novak Djokovic, qui vise à améliorer l’éducation de la petite enfance. Jusqu’à présent, l’organisation a fait don de plus de 3,4 millions de dollars à sa cause.

 

Previous post

Classement des 20 plus grosses fortunes de France en 2015

Next post

Chômage : 5 vérités brutales (qu'on ne vous dit pas toujours)