Vous pensiez en diffusant votre offre d’emploi que vous auriez du mal à recevoir des CV qualifies et pertinents et qu’il vous faudrait au moins 3 mois pour trouver le bon candidat ? C’est exactement l’inverse qui vous arrive !! A peine 3 heures après avoir déposé votre offre d’emploi sur www.qapa.fr vous avez déjà reçu 38 candidatures qualifiées et pertinentes.
Il est vrai qu’avec la crise qui dure et qui affecte beaucoup de secteurs, les personnes en recherche d’emploi ont moins d’offres d’emploi à disposition et en plus ils postulent à plus d’offres qu’avant. Le résultat est que les recruteurs reçoivent en général beaucoup plus de bonnes candidatures qu’avant et ils doivent apprendre à gérer de gros volumes de candidatures.
Je vous propose ici la bonne méthode pour gérer un afflux de bonnes candidatures et surtout garder une bonne image auprès des candidats qui sont des potentiels consommateurs de vos produits et prescripteurs de votre marque.

1. Ecrire une description de poste précise
C’est vrai qu’il est difficile de prendre le temps de rédiger une description de poste claire et précise et pourtant si vous le faites vous allez gagner ensuite beaucoup de temps dans la gestion de votre recrutement. D’abord vous aurez toujours en tête les points clé du profil que vous recherchez mais aussi s’il y a d’autres personnes incluses dans le process de recrutement tout le monde aura les mêmes informations sur le profil recherché. Dans ce second cas où plusieurs personnes dans l’entreprise sont impliquées dans le process de recrutement (le responsable, un collègue, la chargée de recrutement par exemple), assurez-vous en amont que chacun est bien d’accord avec les points de la description de poste.

2. Cibler la diffusion de votre offre d’emploi

Lors de la diffusion de votre offre d’emploi, n’hésitez pas à cibler les profils que vous recherchez : par exemple si vous recherchez un commercial terrain dans les télécom, précisez le secteur, le nombre de jours de déplacement et la taille du porte-feuille confié. Pour cela, vous pouvez faire relire votre offre d’emploi à une personne extérieure au service ou à votre entreprise pour vérifier que les mentions sur les qualifications, les compétences, les connaissances spécifiques, les habilitations et l’expérience attendues sont suffisamment claires.
Si vous faites appel à un cabinet de recrutement, assurez-vous qu’il ait une explication claire et précise du poste afin qu’il ne vous envoie pas des candidats qui ne correspondraient pas à vos attentes.

3. Faire une pré-sélection par téléphone

Avant de ne pas perdre votre temps à rencontrer tous les candidats en entretien d’embauche, vous pouvez tout à fait caler un rendez-vous téléphonique pendant lequel vous allez leur poser une dizaine de questions ciblées qui vont vous permettre de faire une première sélection par téléphone des candidats. La liste de ces questions doit être préparée en amont afin que vous soyez sûr de poser les questions-clé aux candidats qui sont liées aux compétences attendues pour le poste. Vous pouvez poser toutes les questions que vous souhaitez sauf bien sûr des questions discriminantes liées à l’âge ou à la religion du candidat par exemple.

4. Poser les bonnes questions au candidat pendant l’entretien d’embauche
L’entretien d’embauche est un moment très important dans le process de recrutement car vous devez sélectionner le bon candidat parmi un grand nombre de CV pour votre poste et vous savez qu’une erreur de recrutement coûte chère ! Pour cela commencez par examiner les compétences et l’expérience des candidats. Ensuite regardez si le candidat a la personnalité nécessaire pour s’épanouir dans votre entreprise. Enfin demandez des références pour valider votre jugement.

Previous post

+ 1,1% pour le SMIC au 1er janvier

Next post

Entreprise de 50 salariés : qu'est-ce que ça change ?