Le job d’un chasseur de tête et de vous proposer des postes et de caler les entretiens d’embauche. Souvent on peut être sur plusieurs postes à la fois et donc devoir refuser un poste pour lequel on a été sélectionné par un chasseur de tête. Comme dans la vie, il faut savoir dire non !
Mais il faut aussi garder une bonne relation avec le chasseur de têtes car on peut avoir affaire à lui dans les années à venir. Voici donc quelques conseils pour rester professionnel avec un chasseur de têtes

attitudes-inspirent-confiance-recruteur

Premier conseil ne mentez pas aux chasseurs de têtes
Premièrement, si vous savez que le poste ne vous convient pas, assurez-vous de le dire rapidement au chasseur de têtes. Surtout, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec lui pour caler votre recherche d’emploi et surtout écouter ses conseils. En effet, plus le chasseur de têtes connait votre parcours, vos besoins, vos envies, vos connaissances et vos compétences, plus il sera à même de savoir si vous correspondez bien ou pas aux offres qu’il a dans son portefeuille. N’oubliez pas que la relation que vous avez le chasseur de têtes est une relation purement professionnelle. Vous êtes tous les deux des professionnels avec un seul objectif en tête : vous trouvez le meilleur job.

Deuxième conseil maintenez votre réputation
La chose que vous ne devez jamais faire lorsque vous refusez un emploi d’un chasseur de têtes et de le faire sans lui en parler et directement avec l’entreprise. Aussi, quand vous acceptez un entretien d’embauche, Allez-y. Un chasseur de têtes doit comprendre si le poste vous convient ou pas et aussi les raisons pour lesquelles vous pouvez refuser une proposition d’embauche. N’oubliez jamais que le chasseur de tête à un contrat avec l’entreprise qui recrute et que c’est lui l’intermédiaire entre l’entreprise et vous.

Troisième conseil restez en contact avec le chasseur de têtes
Même si vous acceptez une proposition d’embauche différente, il est toujours important de rester en contact avec votre chasseur de têtes. Vous ne savez jamais quand vous aurez besoin à nouveau de ses services. Pour cela, envoyez de temps en temps un mail aux chasseurs de têtes pour leur donner de vos nouvelles. Vous pouvez aussi recommander votre chasseur de têtes auprès de collègues. Enfin, demandez à votre chasseur de têtes de rester en contact sur Linkedin.

En conclusion, ce n’est pas parce que vous refusez un emploi proposé par un chasseur de têtes que vous devez couper les ponts. Il est très important de garder un bon contact car le chasseur de têtes de penser à vous plus tard pour un nouveau poste ou vous pouvez aussi avoir besoin de faire à nouveau appel à lui.

Previous post

Les sept façons de se motiver pour un entretien d’embauche

Next post

Cadeau de Noël : Téléchargement gratuit du nouveau livre «21 jours pour trouver un emploi»