« Comme beaucoup d’autres débutants, j’ai des horaires chargés. Une semaine typique pour moi consiste à travailler de 9 heures à 18 heures, faire du bénévolat à deux associations, des happy hours et des randonnées avec des amis, du réseautage lors d’événements professionnels, etc…

Et j’aime ce rythme, mais quand j’ai fait la transition de la fac au monde du travail, j’ai trouvé que l’équilibre entre mon nouvel emploi, et ma vie personnelle c’est compliqué et c’est un assez grand défi.

Si vous vous sentez comme moi, voici quelques trucs que je trouve extrêmement utiles pour équilibrer mes premiers mois dans mon 1er job.

Reconnaître vos besoins et les satisfaire

Vous avez entendu ce conseil à l’université, mais ici c’est encore plus important : Sachez ce que vous, personnellement, avez besoin pour réussir.

Beaucoup de mes amis de fac pensaient qu’être dans le «monde réel» signifiait être une nouvelle personne. Et oui, votre mode de vie avec votre emploi du temps de salarié va être très différent mais vous êtes toujours la même personne. Donc, les choses dont vous aviez besoin pour réussir alors que vous étiez à la fac seront probablement les mêmes choses dont vous avez besoin dans votre cadre de travail.

Par exemple, si vous savez que vous avez besoin de huit heures de sommeil pour fonctionner correctement, organisez-vous avec votre emploi du temps pour respecter ce besoin. Si vous avez besoin d’exercice pour calmer vos nerfs, prenez du temps même si cela signifie que vous n’êtes pas la première personne au bureau le matin. Fixez un calendrier qui vous permet de consacrer des périodes différentes de la journée pour des aspects différents de votre vie et respecter vos besoins.

Organisez votre temps

Si vous n’étiez pas un gourou de la gestion du temps à la fac, eh bien, il est temps de le devenir!

La première chose que j’ai trouvé très utile est de faire des listes: des listes pour les courses (gardez la dans votre téléphone de sorte que vous n’avez pas à réinventer la roue chaque semaine) des listes de tâches (idéalement distinctes pour le travail, la vie et tout ce que vous avez en cours). Faites des listes quotidienne, hebdomadaire, mensuelle. Qu’elles soient formelles ou informelles, en ligne ou sur papier, les listes vous permettent d’organiser vos pensées, de sorte que vous pouvez visualiser les choses à faire et ne rien oublier.

Répartissez le travail sur plusieurs jours ou semaines, en vous assurant que vous avez suffisamment de temps à consacrer à la tâche pour la finir. N’oubliez pas de hiérarchiser les tâches.

S’en tenir à vos priorités

Si vous êtes comme la plupart des gens, votre priorité est votre job. Mais, essayez de ne pas laisser tout le reste tomber dans l’oubli si c’est important pour vous aussi. J’apprécie hautement mon travail de bénévole et de passer du temps avec mes amis, alors je les garde en tête de ma liste de priorités, même si le travail me prend beaucoup de mon temps et mon énergie. Prendre le temps de décider ce que vous voulez de votre vie et faire ces choses vous aidera à organiser votre emploi du temps afin de maximiser votre bonheur.

Cela dit-ne vous surchargez pas. Si vous commencez une activité secondaire, comme des cours du soir, et essayez d’avoir une vie sociale tout en apprenant votre nouvel emploi, vous pouvez être dans le faux car vous rajoutez trop de choses à votre emploi du temps qui ne compte que 24 heures.

J’ai été droit dans le mur quand j’ai essayé de faire trop de choses et quand j’ai commencé mon travail, tout en continuant à vivre la même vie qu’à la fac. Trouver l’équilibre dans votre nouvelle vie, c’est être honnête avec vous, sachant que vous pouvez gérer et établir des priorités en fonction de ce qui importe le plus. »

Previous post

Comment transformer votre stage dans une Start-up en emploi ?

Next post

3 façons d'impressionner quand vous êtes le plus jeune au bureau