Donc, vous venez juste d’accepter un nouveau poste et venez de donner votre démission. Tout ce que vous devez faire est de rester tranquille les prochaines semaines, nettoyer votre bureau, classer vos dossiers et peut-être faire un pot de départ. Personne ne va se soucier de ce que vous faites, n’est-ce-pas ?

En fait, pas exactement.

Surtout si vous avez beaucoup d’expertise spécialisée dans votre département, vous devrez prendre quelques précautions supplémentaires avant de faire vos adieux. Après tout, il va y avoir de grands changements quand vous partez, avec des personnes de votre équipe qui vont récupérer vos tâches et continuer les affaires comme d’habitude, sans votre connaissance et votre expérience pour s’y référer.

Afin de faire une sortie productive et professionnelle, voici quelques astuces pour rendre vos dernières semaines plus faciles pour vos collègues et votre patron.

1. Se concentrer sur les tâches les plus importantes d’abord

Pensez à vos tâches au jour le jour et les choses qui sont essentielles à la mission de l’entreprise. En d’autres termes, quelles sont les choses que vous devez régler immédiatement si quelque chose devait mal se passer?

Comme vous planifiez votre départ, assurez-vous que vous abordez ces choses-là d’abord. Vous aurez probablement aussi envie de rédiger de la documentation mais plus important encore, longtemps avant que vous partiez de nommer et de former quelqu’un d’autre pour gérer ces situations prioritaires. Validez avec votre boss le choix de la personne que vous allez former.

Planifiez autant de temps que vous avez besoin pour la formation à ces tâches.

2. Documenter, Documenter, Documenter

Oui, c’est chiant et ennuyeux, et cela peut être particulièrement difficile si vous n’avez pas organisé votre documentation ces dernières années. Toutefois, si vous avez vous-même été laissé dans une situation d’urgence avec absolument aucune documentation d’un ancien employé, vous savez ce que c’est. Ne soyez pas cette personne qui laisse tout le monde en plan.

Au lieu de cela, assurez-vous que votre documentation est mise à jour. Ensuite, passez en revue toutes vos tâches et assurez-vous que tout le reste est documenté.

Envisagez de créer des guides de référence rapides qui sont faciles à lire et à comprendre. Placez les documents dans un format facile à trouver ou dans un fichier commun partagé pour votre équipe. Ensuite, dites à vos employés là où ils sont, après tout, les documents seront inutiles si personne ne peut les trouver.

3. Ne pas oublier les e-mails importants

Si vous êtes comme moi, beaucoup de vos informations importantes au jour le jour sont conservées dans votre compte de messagerie, généralement rangées profondément dans les dossiers spécialisés, comme par exemple tous les échanges avec un partenaire avant de signer un deal stratégique

Parcourez tous ces dossiers et transmettez les e-mails les plus importants à votre équipe et peut-être même à votre patron. Encore une fois, vous ne voulez pas cacher d’information vitale à vos collègues de travail, et parfois les anciens e-mails peuvent faire une grande différence.

4. Caler le dernier point

Ce pourrait être une bonne idée de rencontrer chacun des membres de votre équipe une fois de plus pour vous assurer qu’ils ont tout ce dont ils ont besoin. Vos collègues vous seront reconnaissants d’avoir pris le temps de répondre à toutes les questions de dernière minute, et c’est encore une autre façon de leur faire sentir que vous êtes professionnel jusqu’au bout.

5. Rester positif et professionnel

A la fin, il peut être tentant de simplement se relâcher. Cependant, pensez à la dernière impression que vous pouvez donner à votre patron, à vos collaborateurs et à vos pairs. Est-ce vraiment la façon dont vous voulez qu’ils se souviennent de vous ? Aussi difficile que cela puisse être, continuez à être professionnel, productif et courtois, même si vous avez toujours rêvé de hurler sur votre ennemi de bureau. Après tout, vous ne savez jamais quand vous allez rencontrer à nouveau ces gens-là et j’ai vu beaucoup de gens quitter une entreprise, puis revenir à nouveau quelques années plus tard.

Laissez sur une bonne impression, remerciez votre employeur pour les opportunités que vous ont été données, et restez en contact avec ceux qui étaient là pour votre carrière. Vous vous sentirez encore mieux en commençant votre nouvel emploi en sachant que vous avez fait de votre mieux au cours de la période de transition.

Previous post

Danone continue son marché

Next post

Comment (vraiment) aider un ami à trouver un emploi