En France, plus d’un tiers des salariés sont exposés à la pénibilité au travail selon une étude publiée par le cabinet de conseil Altaïr Conseil. L’étude souligne que d’un secteur à l’autre, les causes du mal-être divergent.

Le chiffre exact, c’est 38,7%, des emplois qui seraient exposés à la pénibilité. Avant d’en arriver à cette conclusion, le cabinet a réalisé des diagnostics de pénibilité dans une cinquantaine d’entreprises, sans se limiter uniquement aux grandes structures. Les ETI et les PME étaient aussi dans l’échantillon des entreprises observées. Au total, l’étude s’est penchée sur 156 000 salariés.

Previous post

Le marché automobile attendu en hausse en 2014

Next post

2 salariés sur 3 auraient eu un bulletin de salaire erroné en décembre