Selon une étude réalisée par Sofaxis sur l’année 2014, le taux d’absence des agents dans les collectivités a fortement progressé.

Augmentation de 19% du taux d’absence en 7 ans

Le taux d’absence a progressé de 19% en 7 ans, pour ainsi passer à 8,8% en 2014. Il existe 4 motifs d’absence :

  • La maladie ordinaire qui représente 46% des absences (+ 17% en 7 ans)
  • Le congé de longue maladie qui représente 31% des absences
  • Les accidents du travail qui représentent 15% des absences (+ 49% en 7 ans)
  • Le congé maternité qui représente 10% des absences et qui est le seul pourcentage à baisser

«L’augmentation de la durée des arrêts, la meilleure prise en compte de la maladie professionnelle et le vieillissement de la population» indique l’étude.

La durée moyenne de ces arrêts est de 37 jours en 2014, soit une augmentation de 9% en 7 ans. 42% des agents ont été absents au moins une fois pour raison de santé l’année dernière. La suppression du jour de carence pour les arrêts maladie, instaurée en 2012, serait la cause d’une hausse des arrêts de courte durée en 2014.

 1961 euros par agent

En moyenne, une collectivité a déboursé 1961 euros pour raison de santé par agent en 2014. A cela s’ajoutent les coûts indirects, comme les remplacements, la désorganisation, la surcharge de travail, etc. C’est le congé de malade ordinaire qui pèse le plus lourd, puis la longue maladie, l’accident du travail et enfin le congé maternité.

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

8 citations de Kobe Bryant pour vous booster!

Next post

Intérim : 5 idées reçues