Mercredi 24 Février 2016 : les chiffres du chômage du mois de Janvier seront connus à 18 heures aujourd’hui. Après de nombreux mois durant lesquels le chômage était en hausse, l’exécutif espère fortement une éclaircie sur le front du chômage.

Décembre 2015 : 14 900 demandeurs d’emploi de plus

Au mois de décembre 2015, les chiffres étaient en hausse avec 14 900 demandeurs d’emploi enregistrés en plus. Au final, le bilan est négatif : sur l’année 2015, le nombre d’inscrits à Pôle emploi a seulement baissé à quatre reprises et le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité, a augmenté de 86 200 l’an passé. Aujourd’hui, il atteint 3 848 millions de personnes en France entière. D’autre part, les plus de 50 ans sont 891 000 à pointer à Pôle emploi, un vrai record.

Au micro de France Inter, vendredi dernier, François Hollande confirmait ses dires : il ne se représentera pas en 2017 « s’il n’y a pas de baisse du chômage« . Malheureusement pour lui, l’Unedic ne table que sur une réduction de 25.000 chômeurs en catégorie A en 2016 ce qui représente deux fois moins que la baisse envisagée il y a cinq mois. Et en 2017, la baisse ne serait que de 26.000.

Si les prévisions de l’Unedic sont exactes, le quinquennat Hollande devrait se solder par une hausse de près de 700.000 chômeurs. Soit 100.000 demandeurs d’emploi de moins seulement que sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Le gouvernement en action pour lutter contre le chômage

On ne peut pas dire que le gouvernement ne fait rien pour lutter contre le chômage : assouplissement de l’apprentissage, plan de 500.000 formations supplémentaires, loi travail de Myriam El Khomri… Toutefois, aucune de ces initiatives ne devrait pouvoir porter ses fruits avant le deuxième semestre. Selon les données de l’américain ADP, spécialiste de la gestion des ressources humaines, le mois de janvier pourrait toutefois réservé une bonne surprise : la création de 12.500 emplois entre les mois de décembre 2015 et janvier 2016, soit à peu près le nombre mensuel moyen de rentrée de nouveaux actifs sur le marché du travail.

Previous post

Société Générale : 4 milliards € de résultats en 2015

Next post

Français, françaises : votre moral se dégrade !