Alors qu’on constatait une potentielle baisse pour le mois de Janvier, c’est l’inverse qui se produit pour le mois de Février : le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité, de catégorie A, est repart à la hausse et passe donc d’un peu plus de 3,552 millions à 3,591 millions en métropole. Plus concrètement, il y a donc 38 400 chômeurs de catégorie A en plus pour le mois de Février.

Ce Jeudi 24 Mars 2016 était également présenté en conseil des ministres le projet de loi travail qui vise à réduire drastiquement ces chiffres. Myriam El Khomri s’explique dans un Communiqué de presse sur ces chiffres : « l’augmentation de 38 400 résulte en très grande partie de la bascule en catégorie A de demandeurs d’emplois qui exerçaient une activité réduite, les mois précédents. ».

D’autre part, les moins de 25 ans sans aucune activité et qui recherchent du travail ont été plus nombreux en Février puisqu’on constate une augmentation de 0,5% : « Cette évolution mensuelle ne remet pas en cause la baisse que nous observons depuis plus d’un an (- 4,5 %) « , considère Mme El Khomri.

Previous post

Les Français surfent 1 heure par jour au bureau

Next post

Quand les travailleurs de Tokyo prennent le métro aux heures de pointe