Les chiffres sont tombés ! Le taux de chômage a diminué de 0,4% au premier trimestre 2017 et touche à présent 9,6% de la population active, soit un record plus atteint depuis 5 ans !

115 000 chômeurs en moins sur le trimestre

Pour établir ce constat, l’Insee s’appuie sur les normes du Bureau international du travail (BIT). Cela signifie que le fait d’être inscrit à Pôle Emploi n’est pas un critère retenu par cette définition internationale qui considère comme chômeuses les personnes en âge de travailler (15 ans ou plus) qui n’ont exercé aucune fonction au cours de la semaine de référence et recherchent activement un poste.  En appliquant ces critères le nombre de chômeurs atteint 2, 67 millions en France métropolitaine, contre 2,79 millions au dernier trimestre 2016. Cela représente une baisse de 115.000 sur le trimestre. De plus, une baisse similaire est à noter concernant la France entière où le nombre de chômeurs est passé de 2,95 millions à 2,83 millions.

Une forte baisse du chômage chez les jeunes

En effet, le chômage diminue surtout pour les jeunes passant de 21,8% à 23,3% au dernier trimestre 2016 mais également chez les personnes âgées de 25 à 49 ans (8,7% contre 9,1%). En revanche, il est stable pour celles de 50 ans ou plus (6,6%).

Chez les hommes, le chômage s’établit désormais à 9,5%. Il a baissé de 0,6 point au premier trimestre 2017, alors que chez les femmes, il reste stable à 9,8% comme au dernier trimestre 2016.

Quant au chômage de longue durée, il a frappé 4,1% de la population active, en très léger recul (-0,1% par rapport au trimestre précédent, et -0,2% sur un an): au total, 1,2 million de personnes déclarent rechercher un emploi depuis au moins un an.

Previous post

Les 15 citations de femmes célèbres pour nous inspirer au travail

Next post

Le marché de l'emploi continue de progresser