Et oui, ce 1er juillet 2017, comme tous les 6 mois ,voici le lot des hausses et baisses qui touchent notre pouvoir d’achat ou des changements dans notre vie quotidienne 🙂

On parle allocations, retraite, code du travail, électricité,… voici tout ce que vous devez savoir, les bonnes et les mauvaises nouvelles  :

 

Les bonnes nouvelles ce 1er juillet 2017 :

SNCF : 2 nouvelles lignes TGV

2 nouvelles lignes sont ouvertes ce samedi et inaugurées par le Président de la République Emmanuel Macron : Paris-bordeaux et Paris-Rennes. Paris ne sera plus qu’à 2h05 de Bordeaux. La ville de Gironde s’attend déjà à un afflux de Parisiens dans les mois qui viennent. Attention toutefois, nous constatons une hausse des prix des billets de train sur ces 2 nouvelles destinations, donc si vous le pouvez mieux vaut réserver à l’avance.

 

Revalorisation des allocations chômage

L’allocation minimale, la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) et l’allocation minimale pour les allocataires effectuant une formation sont revalorisés de 0,65%. Ainsi l’allocation minimale passe à 28,86 euros par jour, au lieu de 28,67 actuellement. Près de 94% des demandeurs d’emploi indemnisés par l’Assurance chômage sont concernés, soit environ 2,5 millions de personnes en France.

 

Retraite: les pensions versées par un seul et même régime

Si vous êtes né après le 1er janvier 1953, toutes vos pensions sont maintenant versées par un seul organisme. Cette décision va simplifier vos démarches. Si vous êtes salarié du privé,  salarié agricole ou indépendant et que vous avez cotisé à plusieurs régimes (Cnav, MSA, RSI) au cours de votre carrière, vous êtes concerné par cette décision.

 

Les mauvaises nouvelles ce 1er juillet 2017 :

Augmentation du prix des consultations chez le médecin généraliste

Pour rappel,  la consultation chez un médecin généraliste a déjà été augmentée de 23 à 25 euros en mai 2017. Mais de nouvelles revalorisations tarifaires entrent en vigueur aujourd’hui pour les médecins libéraux. La consultation coordonnée, lorsqu’un médecin traitant adresse son patient à un spécialiste, passera de 28 à 30 euros. Chez les psychiatres, neuropsychiatres et neurologues, le tarif de la consultation augmente de 37 à 39 euros.

 

Une nouvelle plaque d’immatriculation pour les deux-roues

Tous les véhicules à deux ou trois roues motorisés doivent être équipés d’une plaque de format 210×130 mm. Les quad sont aussi concernés. « Tout conducteur circulant avec une plaque non-conforme, illisible, amovible ou mal positionnée (par exemple trop inclinée) sera passible d’une amende de 4e classe (135 EUR) », précise la Sécurité routière.

 

La vignette Crit’Air devient obligatoire

Tous les véhicules circulant dans les zones à circulation restreinte (ZCR) doivent avoir sur leur- pare-brise la vignette Crit’Air. Cette vignette Crit-air indique les émissions polluantes (oxydes d’azote, particules). Cette vignette est obligatoire et si vous ne l’avez pas, vous pouvez avoir une amende de 68 euros. A Paris, les véhicules munis de vignettes Crit’Air 5 (incluant les voitures diesel immatriculée avant 2001) ne seront plus autorisés à rouler en semaine entre 8H00 et 20H00 (en plus des véhicules non classés). Pour obtenir la vignette Crit-Air allez directement sur internet, elle est payante.

 

Manger au volant, fouiller dans la boîte à gants ou se maquiller est interdit interdit

Parmi les nouvelles interdictions qui font leur apparition dans le code de la route: manger au volant, fouiller dans la boîte à gants, se maquiller : 75 euros et moins 3 points, regarder un écran, un téléphone, une tablette ou un lecteur DVD : 1 500 euros et au moins 3 points, tenir un téléphone : 135 euros et moins 3 points, plus de 0,2 g/l d’alcool pour les jeunes conducteurs : 4 500 euros et moins 6 points, fumer en présence de mineur : 68 euros.

 

Obligation de fournir des diagnostics immobiliers pour la location d’un bien

Si vous mettez en location un bien immobilier ce 1er juillet, vous avez maintenant l’obligation de fournir au locataire de nouveaux diagnostics : ces diagnostics concernent les équipements de gaz et d’électricité installés depuis plus de 15 ans dans le bien que vous louez s’il s’agit d’une résidence principale meublée ou non.

 

VTC : Un macaron à apposer sur le pare-brise

Un nouveau dispositif prévoyant la délivrance d’une carte professionnelle et d’un macaron apposé sur la voiture sécurisés est maintenant obligatoire depuis ce 1er juillet pour tous les chauffeurs de véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC). Cette nouvelle règle doit permettre de contrôler les VTC et d’éviter les fraudes.

 

 

Previous post

Comment gérer les demandes professionnelles quand on est en vacances ?

Next post

Que faire si votre boss vous pourrit la vie en vacances ?