Voici tout ce qui va changer le 1er juillet :

Allocations chômage

La nouvelle convention chômage entre en application le 1er juillet. Elle va permettre aux chômeurs qui retravaillent périodiquement d’accumuler des droits à indemnisation alors qu’ils perdaient une partie de ces droits avant. De plus, l’allocation minimale et la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) sont revalorisées de 0,7%, 1,5 million de chômeurs sont concernés.

La nouvelle convention chômage va au contraire durcir les conditions d’attribution des allocations pour les intermittents en rallongeant le délai de carence entre la fin des périodes travaillées et le versement des allocations. Suite aux menaces de grève pendant les festivals, le Premier ministre a annoncé mi-juin que l’Etat prendrait en charge le différé d’indemnisation des intermittents jusqu’à ce qu’une solution définitive soit trouvée.

La nouvelle convention chômage va aussi durcir la période de carence pour les salariés qui quittent leur emploi et qui perçoivent des indemnités de départ très importantes, le délai de carence passant de 75 jours à 180 jours.


Temps partiel

La durée légale du temps partiel passe à 24 heures par semaines.


Permis de conduire

Le ministère de l’Intérieur souhaite confier la surveillance des épreuves du code à des sociétés privées, agréées par l’Etat, à partir de 2015. En attendant, à partir du 1er juillet, la surveillance des épreuves du code est confiée à des volontaires en particulier à des retraités de la police et de la gendarmerie.

Téléphone portable à l’étranger

Les coûts de roaming c’est-à-dire les coûts quand vous utilisez internet avec votre portable français depuis l’étranger sont divisés par 2. Le téléchargement de données ou la navigation sur internet seront facturés 20 centimes d’euros par mégabit, contre 45 centimes auparavant (hors taxes).

Previous post

Résultats du bac 2014 : Nos bacheliers sont-ils nos futurs chômeurs ?

Next post

Calendrier scolaire 2014 / 2015