Mardi 8 mars 2016, à l’occasion de la journée de la femme, Cadreo a mené l’enquête. Résultats : la moitié des femmes cadres travaillent durant leur congé maternité. La cause ? Leur statut qui les rend «indispensables» aux yeux de leur entreprise.

La difficulté de lier vie professionnelle et désir de maternité

Pas toujours facile de lier vie professionnelle et désir de maternité. Pour certaines femmes cadres, c’est même mission impossible. En effet, la moitié des femmes cadres continue de travailler, à distance, durant leur congé maternité. Selon les chiffres de l’INSEE (étude de 2010), plus les femmes sont diplômées, moins elles interrompent leur activité après leur accouchement. Dès lors, 29% seulement des femmes titulaires d’un diplôme supérieur à Bac + 2 cessent de travailler, contre 47% des détentrices d’un CAP ou BEP.

La maternité : un bouleversement chez certaines femmes

L’arrivée d’un enfant est vécu comme un véritable bouleversement dans la vie de ces femmes « cadres » : 47% des femmes interrogées considèrent le fait de devenir mère comme l’évènement qui va bouleverser leur carrière. Pour les hommes, seuls 25% d’entre eux voient ça comme un bouleversement.

Previous post

Tout ce qu'il faut savoir pour la grève du Mercredi 9 mars 2016

Next post

Erasmus : Les 5 villes les moins chères pour partir étudier