Qui l’eut cru ? Le rappeur Booba sera bientôt l’invité d’honneur d’un cours donné à la célèbre et prestigieuse université américaine : Harvard. L’objectif ? Qu’il donne de précieux conseils « business » aux étudiants.

Booba, rappeur-conférencier

Ainsi, si vous avez la chance d’être un des étudiants d’Harvard, vous aurez peut-être l’occasion d’entrendre la prose de Booba dès septembre prochain : « Ma carrière est incroyable / Si j’vais en enfer j’paie le voyage ! / Tu peux m’atteindre mais sois joignable / La haine’zer que je traine’zer est insoignable » peut-on lire dans sa chanson « OKLM ».

C’est Samir Nuntucket, consultant en marketing de 28 ans, qui est à l’origine de la venue de Booba. Fréquemment, cet homme propose de faire venir des entrepreneurs issus des quartiers populaires au sein d’universités prestigieuses : « Le but, c’est de mettre en avant des personnalités médiatiques qui ont accompli des choses dans le monde l’entreprise, pour qu’ensuite ça ouvre des portes à d’autres entrepreneurs moins connus ».

Quand le Hip Hop s’invite dans la sphère universitaire

De plus en plus, le Hip-Hop semble s’inviter dans la sphère universitaire, et c’est encore plus visible aux Etats-Unis. En 2015, Kanye West avait ainsi eu l’occasion de donner une conférence à Oxford pour aborder le thème de la religion et celui de la science-fiction. L’année dernière, c’est le rappeur français Youssoupha qui a donné une masterclass sur «la vision des cultures urbaines et leur évolution» à Sciences Po Paris.

Previous post

DCNS remporte un contrat de 34 milliards d'euros en Australie

Next post

Offre d'emploi : Animateur(rice) de club enfants au Club Med