« Comment ça va ? » « Comme un lundi ! », c’est-à-dire en général… mal. Blues du dimanche soir, cafard du lundi matin, pas envie de sortir, week end trop court… Voilà tout ce qu’on a tendance à penser le lundi matin. Mais finalement… pourquoi déteste-t-on tant que ça le lundi ?

Pour les anglais, le lundi est généralement remplacé par l’expression « Blue monday« , à savoir le blues du lundi… A l’origine, ce nom a été attribué au jour le plus déprimant de l’année dans le cadre d’une campagne publicitaire britannique pour Sky Travel en 2005.

Si vous posez à quelqu’un la question « quel jour de la semaine préférez-vous ? », vous aurez plusieurs réponses… sauf le lundi ! En effet, et ce n’est pas la compagnie Sky Travel qui dirait le contraire, le lundi serait le point de convergence de plusieurs paramètres négatifs à savoir :

#1 Le début de la semaine

Comme le vendredi est synonyme du week end, le lundi est lui synonyme du début d’une longue semaine… Et il faut être capable de le supporter mentalement. A peine le week end terminé qu’il faut repartir de plus belle ! Et bien souvent, on retrouve tous les petits problèmes qu’on avait laissé en suspend le vendredi soir…

#2 La nostalgie du week end

Vous avez passé un week end agréable en famille ? Vous avez (enfin) pu passer du temps avec vos enfants ? Vous avez vu vos amis… Et maintenant, terminé ! Il faudra attendre le week end prochain pour retrouver ce genre de plaisirs simples.

#3 Le mauvais temps (surtout en ce moment)

Bon admettons-le, le temps n’aide pas en ce moment. La grisaille a clairement envahi le ciel français et il est difficile de trouver une éclaircie parmi les nuages bas qui persistent. Comme disait notre cher Cloclo, « le lundi au soleil, c’est une chose qu’on aura jamais. »

#4 Toute une nouvelle semaine à attendre avant le week end…

Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi… encore 5 jours avant le retour du week end ! Vous avez intérêt à bien occuper vos journées pour qu’elles passent à une vitesse folle ! Allez courage. On est avec vous.

En bref, le lundi, c’est pas vraiment la fête.

Lundi_matin

 

Previous post

Retraite complémentaire : ce qu'il faut savoir de l'accord

Next post

Ces 9 compagnies qui contrôlent presque tout ce que nous achetons