On ne le répètera jamais assez : le sommeil est votre meilleur allié dans une recherche d’emploi ou dans une carrière. C’est pour cette raison que vous devez chouchouter votre sommeil comme si c’était votre bien le plus précieux. Si on dit souvent ce qu’il faut faire avant de dormir, voici cette fois-ci ce qu’il ne faut surtout pas faire !

#1 Etre scotché(e) sur son smartphone ou sur son ordinateur

De nombreuses études montrent que fixer la lumière bleue et blanche émise par les écrans numériques empêcherait votre cerveau de libérer la mélatonine, cette fameuse hormone du sommeil. Etre devant des écrans rendrait donc votre endormissement plus difficile. Testez-le, si vous avez l’habitude de vous coucher vers 23h, essayez de couper tous les écrans à partir de 21h30 / 22h et prenez plutôt un bon bouquin. Plus facile à dire qu’à faire n’est-ce pas ?

#2 Ne prenez pas de somnifères (sauf si vous faites de l’insomnie)

Aujourd’hui, beaucoup trop de français prennent des somnifères régulièrement, pour les aider à dormir. Toutefois, la plupart n’en ont en fait pas besoin du tout et ils pourraient parfaitement s’en passer ! Même si vous avez parfois du mal à vous endormir, ce n’est pas pour autant que vous êtes victime d’insomnies et la prise de somnifères pourra vous faire plus de mal que de bien. En effet, ces médicaments sont généralement livrés avec de nombreux effets secondaires : des douleurs musculaires à la perte de mémoire par exemple.

#3 Ne buvez pas d’alcool

Même si vous avez l’impression que l’alcool est utile pour vous endormir puisqu’il provoque le fameux « coup de barre », la recherche montre qu’il est plus difficile de rester endormi(e) après avoir bu de l’alcool que lorsqu’on a rien bu. En effet, votre corps commence à métaboliser l’alcool au cours de la seconde moitié de la nuit, et c’est là que vous pouvez commencer à vous agiter.

#4 Ne travaillez pas au lit (ou dans la chambre à coucher)

Les experts conseillent de réserver la chambre pour le sommeil  exclusivement. Sinon, vous risquez d’associer la chambre à coucher avec tout le reste et ce ne sera plus un lieu propice au repos et à l’endormissement.

#5 Evitez la caféine et la théine après 17h

Une étude montre que la consommation de 400 milligrammes de caféine (l’équivalent d’un Venti Café au Starbucks), même six heures avant l’heure de coucher, provoque une perturbation du sommeil. De ce fait, après 17h, évitez de consommer caféine ou théine et préférez des tisanes ou des boissons sans caféine ni théine.

#6 Ne mangez pas trop gras

C’est bien connu, il ne faudrait pas manger juste avant de s’endormir : manger juste avant de dormir (et encore plus si on mange gras) peut nuire à la qualité du sommeil et à la quantité, en particulier pour les femmes. Si vous avez vraiment faim pendant la nuit ou juste avant de dormir, privilégiez les aliments « naturels » comme le pain complet.

#7 Ne faites pas d’exercice

Evitez les séances d’entraînement sportives juste avant d’aller dormir. En effet, la température augmente pendant les séances d’entraînement, ce qui pourrait rendre votre endormissement encore plus lent et difficile. Au lieu de ça, si vous avez vraiment besoin de vous vider la tête, essayez le yoga ou des étirements, ce qui pourrait vous aider à vous détendre.

Previous post

Hommage : 8 conseils de Jean-Pierre Coffe pour soigner son alimentation !

Next post

Grèves : toutes les infos pour la journée du 31 mars