Pour établir ce baromètre de l’emploi, Qapa s’est basé sur l’analyse de 450 000 offres d’emploi, toutes fonctions confondues, déposées par les 135 000 recruteurs qui publient leurs offres d’emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en Corse pour le mois de janvier 2017.

Si la Corse reste l’une des régions les plus pauvres de France, sa situation s’est nettement améliorée ces dernières années. Les offres d’emploi dans l’industrie ou l’agriculture reste en dessous de la moyenne nationale. Cependant, le tourisme offre une multitude d’emplois : hôtels, restauration, commerce alimentaire, commerce de détails, activités sportives et récréatives, hébergements touristiques etc.

Le taux de chômage se situe au même niveau que la moyenne nationale avec 10,6% de la population active. L’emploi en Corse est aussi fortement marqué par le secteur de la construction qui reste un des piliers économiques de l’île offrant ainsi de nombreuses offres d’emploi. Le secteur primaire rassemble 5,30% des emplois, le secondaire, 15,30% et le tertiaire 79,40%.

D’autre part, contrairement à ce qu’on peut voir dans le reste du pays, plus du tiers des recruteurs en Corse recherchent en priorité des diplômés de CAP et BEP.

Téléchargez le Baromètre de l’emploi Qapa pour la Corse sur le mois de janvier 2017

Previous post

Manager : 3 attitudes qui mettent vos salariés mal à l'aise

Next post

Baromètre de l'emploi Qapa en région Normandie - Janvier 2017