Les 6 régions qui recrutent le plus après le BAC : Ile de France, Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-D’azur, Occitanie, Bourgogne Franche Comté et Pays de la Loire

Le TOP 5 des métiers qui recrutent le plus : Commercial, Technicien de maintenance, Serveur, Préparateur de commandes, Développeur informatique

De plus en plus de jeunes choisissent une société pour le salaire : 36% en 2019 contre 41% en 2020

Les jeunes veulent papillonner professionnellement : 36% 5 ans ou plus en 2019 contre 28% en 2020 Toujours plus d’un jeune sur deux fait de l’intérim après le BAC

Paris, 24 février 2020

QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, communique sur son baromètre annuel des métiers qui recrutent le plus ou le moins après le BAC. Une année 2020 qui enregistre certaines évolutions et changements par rapport à ces deux dernières années. Lien officiel : www.qapa.fr

Quels métiers recrutent le moins en 2020 ?

Si le métier de journaliste est resté en tête des professions les moins attractives depuis 2018, il se place à la troisième position en 2020. C’est le métier d’Employé de banque qui prend la première place, juste devant celui de caissier. Les responsables de communication sont à la quatrième place et les artistes sont en cinquième position.

Les 6 régions avec mention !

Déjà en 2019, l’Ile de France arrivait en tête, suivie de l’Auvergne-Rhône-Alpes. C’est encore le cas en 2020. En revanche la région Provence-Alpes-Côte-D’azur prend la place de l’Occitanie. Enfin, rien de ne change pour la Bourgogne Franche Comté alors que la région des Pays de la Loire remonte en tête en fait disparaître la Bretagne.

Le TOP 5 des métiers qui recrutent le plus 2020

Chaque année, le classement des métiers qui embauchent le plus change considérablement. En 2020 ce sont les Commerciaux qui sont les plus recherchés ainsi que les Techniciens de maintenance et les Serveurs. Les Préparateurs de commandes et les Développeurs informatique sont également en fin du TOP 5.

Salaire : 1er critère de sélection des jeunes bacheliers

Parmi tous les critères possibles pour choisir une entreprise, le salaire est de loin le plus important pour les bacheliers. Il arrive à plus de 41% alors qu’il n’était que de 36% en 2019. L’ambiance interne qui était le deuxième choix en 2019 (30%) est détrônée par la promotion interne (26%) en 2020 et l’ambiance chute à 21%. Les horaires semblent moins cruciaux puisqu’ils passent de 21% en 2019 à 8% en 2020 et la formation stagne à 4%.

Le papillonnage revient

Finalement, les jeunes de 2020 semblent ne plus vouloir rester aussi longtemps dans la même entreprise. En effet, 36% des Bacheliers espéraient rester 5 ans ou plus dans la même entreprise en 2019 et ils ne sont plus que 28% dans ce cas en 2020. La majorité revient à celles et ceux qui veulent conserver leur poste entre 3 et 5 ans, soit 39% en 2020. Enfin, les 31% qui ne voulaient pas faire plus de 2 ans dans la même boite en 2019 sont en 2020 plus de 33%.

Quels types de contrats signés après le bac ?

L’intérim reste le premier type de contrat prisé par les jeunes bacheliers avec 50% de représentativité en 2020 (54% en 2019). Une volonté très forte avec l’objectif d’acquérir de l’expérience professionnelle et de mieux cerner l’étendue d’un métier avant de s’engager. Les CDD arrivent toujours en deuxième choix à 32% (34% en 2019), devant les CDI qui passent de 12% en 2019 à 18% en 2020.

*Méthodologie : baromètre basé sur l’analyse de plus de 450.000 offres d’emploi, toutes fonctions confondues, déposées par les 135.000 recruteurs qui publient leurs offres d’emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises depuis janvier 2018 jusqu’à fin février 2020). Ces offres d’emploi concernent tous les secteurs d’activité partout en France métropolitaine et sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Parmi ces candidats, 50% d’entre eux sont des non-cadres et 50% sont des cadres. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France pour l’ensemble de l’année 2017, 2018, 2019 et 2020. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

QAPA en 4 chiffres :

+500 entreprises clientes,

+10 000 intérimaires salariés par QAPA,

+50% des offres d’emploi reçoivent des profils disponibles en moins de 4 heures,

20% des intérimaires sont recrutés en CDI après 3 mois de mission

Previous post

15 citations pour apprendre à mieux gérer son temps

Next post

4 étapes pour communiquer clairement