Bac 2019 : quels sont les métiers qui embauchent et ceux qui mènent droit au chômage ?

 

 

Journaliste : toujours en tête des métiers qui recrutent le moins

 

Les 6 régions 6 qui recrutent le plus après le Bac: Ile de France, Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie, Provence-Alpes-Côte-D’azur, Bourgogne Franche Comté et Bretagne

Le TOP 5 des métiers qui recrutent le plus : Manutentionnaire, Commercial, Chauffeurs livreurs, Comptable et Technicien dans l’industrie

En effet, 36% des jeunes choisissent une société pour le salaire et 30% pour l’ambiance

Cependant, 36% des jeunes espèrent rester 5 ans ou plus dans la même entreprise et 33% entre 3 et 5 ans

Aussi, plus d’un jeune sur deux fait de l’intérim après le BAC

Le métier qui recrute (encore) le moins en 2019 est…

Tout d’abord, pour la deuxième année consécutive, c’est le métier de journaliste qui reste en tête des professions les moins attractives en 2019. Les psychologues apparaissent à la 2ème place en 2019. Cette profession passe devant les employés de banque, les caissiers et les secrétaires administratives respectivement à la 3ème, 4ème et 5ème place du classement.


Quelles sont les 6 régions qui ont la moyenne au Bac?

Sur les 13 régions, 6 ont des recrutements nettement plus hauts que les autres après le BAC. On commence avec l’Ile de France arrive en tête, suivie de l’Auvergne-Rhône-Alpes. Ensuite, l’Occitanie la Provence-Alpes-Côte-D’azur. Enfin la Bourgogne Franche Comté et pour finir la Bretagne.


Le TOP 5 des métiers qui recrutent le plus 2019

Tout d’abord, par rapport à l’année dernière, les 5 métiers qui recherchent énormément de profils changent totalement. En effet, il s’agit des postes pour devenir Manutentionnaire, Commercial. Ensuite, Chauffeurs livreurs permis C ou EC, Comptable. Enfin, Technicien dans l’industrie.


Sur quels critères les jeunes bacheliers choisissent leur entreprise ?  

Sans grande surprise, le salaire est la première motivation dans le choix d’une entreprise pour les jeunes à 36%. Mais elle est tout de suite suivie par l’ambiance qui règne au sein de la société à plus de 30%. Enfin, la question des horaires arrive en troisième choix avec 21%, bien loin devant la promotion interne avec 9% ou la formation avec 4%.


L’emploi dans la durée

Contrairement aux idées reçues, la majorité des jeunes ne souhaite pas papillonner d’un point de vue professionnel.  Ainsi, 36% des Bacheliers espèrent rester 5 ans ou plus dans la même entreprise et 33% entre 3 et 5 ans. Seulement 31% ne veulent pas faire plus de 2 ans dans la même boite.


Quels types de contrats signés après le bac ?

Certainement en raison de leur manque d’expérience dans le milieu professionnel. Mais aussi afin d’avoir plus de souplesse et d’en apprendre davantage sur un métier, les jeunes diplômés signent en grande majorité des contrats d’intérimaires à plus de 54%. Ensuite, les CDD arrivent ensuite en deuxième choix à 34% puis les CDI à 22%.


*Méthodologie : baromètre basé sur l’analyse de plus de 450.000 offres d’emploi. Toutes fonctions confondues, déposées par les 135.000 recruteurs qui publient leurs offres d’emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises depuis janvier 2017 jusqu’à fin avril 2019). Ces offres d’emploi concernent tous les secteurs d’activité partout en France métropolitaine. Sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Parmi ces candidats, 50% d’entre eux sont des non-cadres et 50% sont des cadres. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France pour l’ensemble de l’année 2017, 2018 et 2019. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

 

Previous post

5 étapes pour rédiger une lettre de motivation pour un changement de carrière:

Next post

5 tâches qui semblent impossibles quand vous avez une mauvaise journée (et comment les surmonter):