hausse des salaires pour qapa news

Une étude du cabinet Deloitte revient sur les politiques de rémunération des entreprises, qui sont un enjeu majeur dans la gestion du capital humain. Non seulement, elle permet de garantir la satisfaction des salariés qui contribuent alors aux bonnes performances de l’entreprise.

Quels sont les résultats de cette étude ?

Selon la dernière enquête de l’Observatoire de la Rétribution du cabinet Deloitte, la politique d’augmentation des salaires des entreprises sera clairement revue à la baisse pour l’année 2015, à cause, notamment, du climat économique et de l’inflation très faible qui pèse sur les budgets. Ainsi, une entreprise sur deux annonce revoir à la baisse son enveloppe d’augmentation de 0,3% à 0,5% pour 2015.

En ce qui concerne les augmentations, les entreprises envisagent d’augmenter leurs cadres de 1,9% en moyenne, les non-cadres de 1,85% et les cadres supérieurs de 2%.

Quels secteurs seront avantagés ?

Les secteurs de l’énergie et de l’assurance restent dynamiques en ce qui concerne les hausses de salaires. Le secteur banque et finance devrait même se montrer plus généreux. Cependant, les secteurs des services, des transports, de la logistique, de la grande distribution et de l’hôtellerie-restauration seront plus fermés.

L’augmentation générale des salaires est de moins en moins populaire. En effet, près de trois entreprises sur dix souhaitent se focaliser sur une population en particulier pour leur prochaine augmentation. Sur six sociétés sur dix, c’est la revalorisation des bas salaires qui est citée en priorité. Pour 54% des entreprises, il est nécessaire de « fidéliser les collaborateurs les plus performants » pour les « conduire à allouer principalement les augmentations individuelles aux cadres ».

Retrouvez l’étude ici.

Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur Qapa.fr 

Previous post

Sextant France recrute sur Qapa !

Next post

310 emplois supprimés après la reprise de Bata