9 jeunes diplômés (H/F) sur 10 niveau bac+5 ou plus ont réussi à décrocher un premier emploi.

Il leur faut en moyenne 2,5 mois après l’obtention de leur diplôme pour signer leur 1er contrat (source APEC).

 

 

92 % des jeunes diplômés bac+5 et plus ont occupé un emploi qu’ils soient ou non encore en poste. 49 % des jeunes sont encore dans leur premier emploi,

32 % occupent déjà un autre emploi tandis que 8 % sont toujours en quête de leur premier poste et 11 % sont à la recherche d’un nouvel emploi. L’insertion sur le marché de l’emploi varie selon la discipline de formation.

 

Les offres d’emploi, 1er canal d’obtention d’un poste

Un tiers des jeunes diplômés en emploi, 12 mois après l’obtention de leur diplôme, l’ont trouvé en consultant les offres d’emploi. Le second moyen de recherche utilisé est le dépôt de CV sur Internet (15 %), ex-aequo avec le réseau de relations et la cooptation (hors réseau sociaux sur internet). L’envoi d’une candidature spontanée a permis à 14 % des jeunes diplômés d’obtenir leur emploi, ces derniers étant la moitié à avoir transmis leur candidature par e-mail.

 

 

Les jeunes diplômés choisissent leur 1er emploi en fonction :

  1. de l’adéquation avec leur projet professionnel à 33%
  2. de l’intérêt du travail à 29%
  3. de la localisation du poste à 12%
  4. de la notoriété de l’entreprise à 6%

 

Un emploi stable pour la moitié des jeunes diplômés

12 mois après l’obtention de leur diplôme, plus d’un jeune diplômé (H/F) sur deux en emploi occupe un poste de cadre (ou fonctionnaire A) et 55 % bénéficient d’un CDI (ou titulaire). La quasi-totalité des jeunes diplômés a un emploi salarié (97 %), l’entreprenariat et l’exercice d’une profession libérale restant marginaux. Neuf jeunes diplômés sur dix exercent leur activité à temps plein. La moitié des jeunes diplômés reçoivent une rémunération brute annuelle de plus de 28 000 euros, primes et part variable comprises.

 

45 % travaillent dans une PME

Les jeunes diplômés occupent à 45 % un poste dans une entreprise de plus de 250 salarié·e·s, et à 75 % un poste dans le secteur privé.

 

 

Les services : un secteur porteur pour les jeunes diplômés

Les jeunes diplômés travaillent plus fréquemment dans le domaine des activités informatiques (9 %), juridiques/comptables (8 %), éducation/formation (8 %) et banque/assurance/immobilier (7 %). Dans le secteur de l’industrie, le domaine de la construction mécanique/métallurgie/industrie automobile/aéronautique/autres matériels de transport représente 9 % des jeunes en emploi.

 

 

 

La fonction commerciale, 1re fonction d’entrée sur le marché du travail

Les fonctions commerciale, de gestion ou d’études-R&D représentent un emploi sur deux.

 

 

Les jeunes diplômés sont satisfaits de leur emploi

Trois jeunes diplômé·e·s sur quatre bac+5 et plus estiment exercer une activité qui correspond vraiment à leurs attentes. Leur emploi correspond également à leur niveau de qualification et à leur discipline de formation. La note moyenne de satisfaction globale par rapport à leur emploi est de sept sur dix. Les relations avec leurs collègues et l’autonomie dans leur travail sont les deux éléments sur lesquels le niveau de satisfaction est le plus élevé. En revanche, les points les moins satisfaisants concernent les perspectives d’évolution dans l’entreprise et la rémunération.

Il y a plus d’un million de jeunes et jeunes diplômés inscrits sur www.qapa.fr. Faites comme eux pour trouver votre emploi, l’inscription est gratuite et il y a plus de 300.000 offres d’emploi disponibles dans tous les secteurs dans toute la France.

Previous post

La bonne santé du marché de l'emploi cadre se confirme

Next post

8 citations pleines d'humour pour se détendre ce weekend