La société MasterCard permet désormais à ses employés du monde entier de bénéficier de huit semaines de congé paternité, avec l’intégralité de leur salaire. « C’est une « première » en terme de durée », se félicitent ses dirigeants qui espèrent ainsi attirer de nouveaux profils.

Gagner en attractivité

A travers cette mesure, entrée en vigueur depuis le 1er décembre, Mastercard désire « donner plus de flexibilité » à ses salariés mais également « améliorer l’équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle », déclare à l’AFP, la porte-parole de MasterCard France. Le groupe qui emploie 12.000 salariés, dont une moitié d’hommes espère ainsi attirer de nouveaux profils, tout en fidélisant son personnel actuel. « L’engagement des collaborateurs et la qualité du travail en seront positivement impactés », estime Bart Willaert, directeur général de Mastercard France.

Un impact minime pour la France

En France, cela ne concernera qu’un nombre réduit de pères car, la firme ne compte que 65 salariés sur le territoire français. D’autre part, les huit semaines de congé paternité proposées incluent les 11 jours déjà prévus par la loi française. A l’issue de cette période, l’entreprise prendra le relais de la Sécurité sociale pour verser le salaire de l’employé. Une étude menée par le ministère des Affaires sociales et publiée en mars 2016 montrait que plus des deux tiers des pères prenaient ces 11 jours de congé paternité auxquels ils ont droit afin de s’occuper de leur enfant. Le congé pourra être pris en une seule fois ou fractionné dans les douze mois suivant la naissance de l’enfant.

Deux autres entreprises ont annoncé un geste en faveur des pères. Depuis le 1er janvier, la société d’assurance Axa octroie quatre semaines de congé paternité et 16 semaines de congé maternité à ses quelque 160.000 salariés dans le monde. Le groupe de luxe Kering (38.000 salariés) offre quant à lui depuis le début de l’année cinq jours payés à 100% aux jeunes pères. Le groupe de luxe a également généralisé un congé de 14 semaines pour toutes ses salariées.

Vous avez quitté votre emploi pour vous consacrer à vos enfants et vous souhaitez à présent accéder à de nouvelles opportunités ? Rendez-vous dès maintenant sur www.qapa.fr où nous rassemblons pour vous toutes les offres du marché ! Plus de 450 000 offres d’emploi n’attendent que vous !

Previous post

Stéphanie Delestre, PDG de Qapa.fr, dans StartHer avec 3 Conseils Recrutement

Next post

Maddyness parle de la levée de fonds de 11 millions d'euros de Qapa.fr