« Merde », « Putain », « Bordel », « Fait chier »… Nous avons tous, à un moment ou à un autre un mot plus haut que l’autre qui nous échappe. C’est humain. Ca arrive à tout le monde. Pas de panique ! La vérité, c’est que personne n’est parfait et nous sommes tous enclins à des cafouillages verbaux de temps en temps. Seulement voilà, il ne faut pas que ça vous arrive au boulot, face à votre boss ou encore pire, lors d’un entretien d’embauche… Voici 8 exemples de mauvaises habitudes à bannir

#1 Considérer que le gros mot « Putain » doit systématiquement terminer vos phrases

Ce n’est pas un scoop, nous utilisons toutes et tous le fameux « putain » au moins une bonne dizaine de fois dans la journée. Et si vous ne l’utilisez pas… chapeau ! Seulement voilà, même si c’est pour beaucoup devenu une habitude, ce n’est pas une très bonne habitude ! Imaginez-vous ce que votre boss pourrait se dire « s’il utilise tout le temps cet adjectif… est-ce parce qu’il n’a vraiment aucune idée ? Qu’il manque de vocabulaire ? »

#2 Arriver en retard

Je dois admettre que c’est une tendance dont j’ai eu beaucoup de mal à me défaire. En effet, j’étais vraiment très (trop) souvent en retard, et c’est une des pires habitudes ! Etre à l’heure est une question de respect, et vous devez absolument tout faire pour respecter ça.

#3 Etre désorganisé

Toute personne qui reçoit plus de 500 mails par jour tombe certainement dans cette catégorie. Vous devez absolument montrer que vous savez contrôler votre situation et que vous savez bien vous organiser dans votre travail.

#4 Tout remettre au lendemain

Voilà certainement la mauvaise habitude la plus courante chez tout le monde : la procrastination. Nous avons tous tendance à se dire « pas de souci, je ferai ça demain ». Seulement voilà, tout ce que vous ne faites pas aujourd’hui, vous ne le ferez peut-être pas demain, ni même après-demain… Et ce sont certainement des tâches qui ne seront jamais faites !

#5 Faire des fautes d’orthographe dans vos mails

Cette mauvaise habitude peut-être encore pire que la procrastination ! Lorsque vous envoyez un mail professionnel, relisez-vous une, deux voire trois fois avant de l’envoyer. Rien de pire que les fautes, vraiment. Et maintenant il y a des correcteurs d’orthographe partout !

#6 Parler sur les autres et faire tourner des rumeurs

L’un de vos collègues vous a confié un secret ? Il vous a confié son ressenti sur un autre de vos collègues ? Gardez tout pour vous et évitez d’ébruiter ce genre de cancans. Cela vous sera plus nuisible qu’autre chose.

#7 Faire des promesses que vous ne tenez pas

Un très bon commercial doit savoir vendre tout ce qu’il peut, de la plus belle des manières mais en étant toujours certain de pouvoir délivrer ce qu’il vient de vendre. Si vous vendez monts et merveilles mais que vous n’êtes pas capable de livrer ce que vous avez vendu… Ca ne sert à rien. Dans tous les métiers, dites ce que vous faites et faites ce que vous dites !

 

 

 

Previous post

Canicule au travail : femmes et hommes sont-ils égaux ?

Next post

L'emploi repart