De nombreuses entreprises mettent en œuvre des politiques de travail à domicile volontaires ou obligatoires. Cela signifie que nous sommes nombreux à faire face à un défi inhabituel: travailler à domicile pour la première fois, à plein temps.

Ces conseils vous aideront à vous assurer que vous réussissez, à la fois pour faire votre travail et à maintenir votre bien-être mental.

1. Habillez-vous

Cela peut sembler évident, mais c’est une astuce cruciale. C’est tentant de rester en pyjama toute la journée mais vous serez plus lent à démarrer votre journée et moins productif dans l’ensemble.

Vous n’avez pas besoin de vous habiller aussi formellement que vous le feriez pour le travail, mais le simple fait de changer de vêtements indique qu’il est temps de se réveiller et de faire avancer les choses. 
Ne sous-estimez pas le pouvoir de porter des vêtements adaptés au public. Cela vous fait vous sentir humain, confiant et vous aide à tracer la ligne entre le travail et le fait d’être à la maison.

S’habiller s’applique également à d’autres tâches basées sur l’apparence: prendre une douche, se brosser les cheveux, même se maquiller si c’est ce que vous faites habituellement. Vous n’avez pas besoin d’aller aussi loin que vous le feriez pour le bureau si vous ne le souhaitez pas, mais vous réveiller et prendre soin de votre apparence peut vous aider à vous sentir comme si vous preniez soin de vous.

De plus, ce n’est pas parce que vous travaillez à domicile que personne ne vous verra. Nous sommes en 2020 et nous sommes tous sur le point d’avoir beaucoup de visioconférences.

2. Désignez un espace de travail ou un bureau à domicile

L’un des grands défis du travail à distance est de séparer votre travail et votre vie personnelle . Pour certaines personnes, cela devient très flou. Si vous ne vous déconnectez jamais complètement du travail, votre productivité en souffrira et votre vie à la maison également.

Si vous avez l’habitude d’aller dans un bureau chaque jour, la séparation entre le travail et la maison est physique. Vous devez essayer de recréer cela autant que possible cette séparation avec un espace de travail physique délimité à la maison. Vous pouvez vous moquer de l’idée d’une pièce séparée pour un bureau à domicile si vous vivez dans un petit appartement. Votre espace de travail n’a pas besoin d’être sa propre pièce mais il doit être aussi séparé que possible du reste de votre maison.

Essayez de rendre votre espace de travail confortable avec une chaise sur laquelle vous pouvez vous asseoir huit heures par jour et quelques décorations. Trouvez une zone avec un bon éclairage naturel si possible. Même si vous ne passez généralement pas beaucoup de temps à l’extérieur, perdre le temps que vous passez à l’extérieur pendant votre trajet peut commencer à vous peser rapidement, et cela se produira plus rapidement si vous voyez peu la lumière naturelle.

Entrer dans votre espace de travail vous aidera à vous mettre en condition en début de journée et à vous mettre au travail. D’un autre côté, quitter votre espace de travail vous aidera également à vous déconnecter à la fin de la journée et à vous désengager complètement. C’est pourquoi il est également important de ne pas vous disperser dans toute votre maison. Même si cela peut sembler génial de pouvoir passer d’un bureau à un canapé ou au lit, si vous laissez votre ordinateur portable s’insinuer dans votre espace de temps d’arrêt, il est plus difficile de séparer votre travail de votre vie à la maison.

Si vous travaillez à une table que vous devez utiliser en dehors du travail ou dans une pièce dans laquelle vous passez beaucoup de temps, préparez votre travail chaque soir pour que la fin de la journée soit décisive. Si vous travaillez sur votre ordinateur personnel, assurez-vous de fermer tous les onglets et programmes liés à votre travail dès que vous en avez terminé pour la journée. La clé ici est de faire tout ce que vous devez faire pour «quitter» votre espace de travail.

3. Gardez des heures de travail clairement définies

Tout comme vous désignez et séparez votre espace de travail physique, vous devez savoir clairement quand vous travaillez et quand vous ne le faites pas. Vous serez plus productif et serez plus prêt à retourner au bureau si vous vous en tenez à vos heures régulières. De plus, si votre rôle est collaboratif, être sur le même horaire que vos collègues rend tout beaucoup plus facile.

La plus grande différence entre le travail à domicile et le travail au bureau est que vous êtes en charge de votre environnement et que vous devez agir comme un employé. Cela signifie être responsable et faire ses horaires, mais aussi reconnaître quand ça suffit, comme le ferait un bon gestionnaire.

Si vous vivez avec d’autres personnes, cette séparation est encore plus critique. Communiquez avec les personnes avec lesquelles vous vivez pour établir des limites afin de réduire les distractions pendant la journée de travail, puis déconnectez-vous et accordez toute votre attention aux personnes que vous aimez. Avoir un temps et un espace séparés pour travailler vous permettra d’être plus présent dans votre vie à la maison.

4. Créer des transitions vers (et hors du) travail

Votre trajet du matin vous permet non seulement de vous rendre au travail, d’un endroit physique à un autre, mais cela donne également à votre cerveau le temps de se préparer au travail. Ce n’est pas parce que vous ne voyagez pas que vous ne devriez pas adopter des routines équivalentes pour vous aider à vous détendre dans votre journée de travail.

Peut-être que vous lisez ou écoutez habituellement de la musique pendant vos déplacements. Vous pouvez le faire à la maison. Ou peut-être que vous pouvez passer du temps avec un animal de compagnie ou un être cher. Vous pouvez même ajouter une séance d’entraînement ou passer du temps sur un passe-temps.

À l’autre bout de la journée, le trajet du soir fait l’inverse. Donnez-vous quelque chose qui signalera la fin du travail et servira de tampon. Cela peut être promener son chien, prendre une douche ou l’apéro.

5. Ne vous laissez pas séduire par les actualités ou les notifications

La distraction est l’un des grands défis auxquels sont confrontés les personnes qui travaillent à domicile, en particulier les personnes qui n’y sont pas habituées. Lorsque voustravaillez, vous pensez habituellement au soir lorsque vous allez rentrer chez vous. Mais votre chez vous est maintenant avec vous au travail. Il est humain de se laisser distraire. Mais vous devez vous méfier de la façon dont vous vous laissez distraire.

Vous prenez probablement déjà quelques pauses tout au long de la journée au bureau, et c’est bien de le faire aussi à la maison. Utiliser ce temps pour mettre votre linge à laver est acceptable, mais essayez de ne pas considérer votre nouvel arrangement de travail comme une opportunité de nettoyer enfin ce placard ou toute autre chose qui nécessite une attention soutenue.

À l’heure actuelle, l’une des plus grandes distractions est l’actualité. Il est bon de rester informé, bien sûr, mais il est également facile de se glisser dans un désordre anxieux.

Je suggère de régler des minuteries pour toutes les pauses que vous prenez. Vous ne voulez pas être trop immergé et oublier que vous êtes au travail. Si vous êtes une personne susceptible d’être distraite chaque fois que vous recevez une notification, désactivez-les également pendant la journée de travail. Les nouvelles seront toujours là après 17 heures.

6. N’oubliez pas de socialiser

Lorsque tout le bureau commence soudainement à travailler à domicile, vous vous coupez de nombreuses interactions sociales occasionnelles que vous avez l’habitude d’avoir tout au long de la journée, qui vous aident à vous sentir moins seul et à rompre la monotonie du travail. On oublie souvent que les bavardages entre collègue, les alarmes incendies et les réunions d’équipes empêchent cette sensation de roue de hamster. Lorsque vous travaillez à domicile, vous n’avez pas cela.

Combattez cela en discutant avec vos collègues tout au long de la journée via Slack, appels, SMS, Zoom, ou la manière dont votre entreprise communique. Si vous interrogez habituellement vos collègues sur leurs week-ends, continuez comme ça. Si vous avez l’habitude de leur faire des commentaires sur un sujet spécifique, contactez-les. 

Réservez du temps pour parler ou se retrouver en tête-à-tête avec un collègue. Vous pouvez déjeuner avec des collègues et des amis en fixant un moment pour discuter pendant qu’ils mangent. (Et vous devriez toujours prendre un déjeuner et vous éloigner de votre travail. Ces pauses sont vitales même si vous ne quittez pas votre domicile.)

Pendant que vous y êtes, ne vous contentez pas de vous renseigner auprès de vos collègues au sujet de ce projet ou de cette émission de télévision que vous aimez tous les deux – faites vraiment le check-in. Beaucoup d’entre nous se sentent anxieux et incertains en ce moment, et être isolé à la maison peut amplifier ces sentiments. N’hésitez pas à contacter un collègue juste pour lui demander comment il va.

Tout cela ne s’applique pas uniquement à la journée de travail et aux personnes avec lesquelles vous travaillez. Vous ne pourrez peut-être pas rencontrer des amis pour le dîner après le travail, mais vous pouvez organiser un groupe de personnes pour discuter d’un livre ou d’une émission télévisée. 

Suivez QAPA sur FacebookLinkedIn et Instagram ou rendez vous directement sur qapa.news pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles ! 🚀 Et pour accéder à toutes nos offres direction qapa.frou l’application mobile disponible sur Apple et Google Play.

Previous post

Faire bonne impression dès le 1er jour

Next post

7 conseils pour désencombrer votre agenda