Vous allez me dire mais qu’est ce que le syndrome de l’imposteur ?

Les personnes qui sont atteintes par ce syndrome, ont une forme de doute maladif, qui consiste à nier le mérite lié à leur travail. Ces personnes attribuent le succès à des éléments qui sont extérieurs comme leurs relations, la chance. Elles se perçoivent comme des dupeurs qui abusent de leurs amis, collègues et ont la peur d’être démasqués d’un jour à l’autre. Cette comparaison peut vite se faire en entreprise où il arrive de sous- évaluer son travail et ses compétences.

C’est peut être le cas pour vous ?

Ces six stratégies vous aideront certainement à surmonter ce syndrome.

 

1.Parlez de ce sujet à d’autres personnes

C’est peut-être un sujet qui n’est pas facile à aborder mais parler en autour de vous.

Généralement, les gens vont rire et dire quelque chose comme « Tu es sérieux ? ». Puis, ils vous diront qu’ils ont le même problème, ce qui vous permettra de vous sentir mieux. Il est pourtant simple de s’ouvrir et de partager vos sentiments avec des personnes de confiance.

 

2.Regardez les faits par les sentiments

Il faut revenir sur ce que vous avez réalisé, surmonté, maîtrisé, livré et accompli et reconnaître que ce n’est pas si mal ! Faites-vous une liste de ce que vous avez accompli et dont vous pouvez être fière. Plus vous faites cela, plus votre cerveau va commencer à reconnaître que vous êtes bon dans ce que vous faites pour donner confiance en vous !

3.Demandez aux gens ce qu’ils pensent de vous

Encore un sujet difficile à aborder mais pour surmonter ce syndrome il est nécessaire de poser cette question autour de vous. Demandez à vos proches vos trois plus grandes forces. Fait intéressant, les personnes interrogées vous diront la même chose. Il devient difficile d’ignorer ce genre de preuve.

 

4.Faites part de vos défauts

Il ne faut pas avoir peur d’admettre d’avoir tort et de parler de ses échecs passés et de ses peurs. Cela devient libérateur de parler de ses défauts.

 

5.Engagez-vous à être la meilleure personne que vous pouvez être.

Si vous faites des erreurs, ce n’est pas grave, vous êtes humain. Mais dites-vous qu’au moins vous avez eu le courage de le faire. Il est facile de critiquer les gens mais il est parfois plus difficile de réaliser les choses.

 

6.Apprenez à rire de vous-même, mais ne vous dévalorisez pas.

Il est épuisant de penser que l’on est un imposteur. Une fois que vous arriverez à rire de vous, que ce soit en public ou en privé, ce syndrome commencera à disparaître.

En apprenant à devenir conscient de ses pensées dévalorisantes et à les observer sans leur donner raison et sans jugement, on peut arriver à désamorcer ce conditionnement. Gardez toujours en tête certaines de ces stratégies. Elles vous permettront sûrement de faire face et de reprendre confiance en vous et en votre travail.

 

Previous post

Le prix du gaz baisse le 1er mars

Next post

Qui sont les entrepreneurs préférés des Français ?