Avec la diffusion massive des e-mails, de Facebook ou encore de Twitter, le métier de postier n’est-il pas destiné à disparaître ? Et qu’en est-il des secrétaires bientôt remplacé(e)s par l’agenda électronique ultra-performant de leur patron ? Etats des lieux de ces métiers qui sont petit à petit entrain de disparaître.

#1 Caissier

Qui ne s’est pas encore servi d’une caisse automatique dans un supermarché ? Face au développement de ces machines automatisées et face à la profusion des sites d’e-commerce, les effectifs de caissiers / caissières sont clairement amenés à baisser. Si on compte actuellement environ 250 000 postes de caissiers / caissières, en 2025, il ne devrait en rester que 150 000.

#2 Facteur

Face à la diffusion en masse des e-mails, de Facebook et de Twitter, le métier de facteur / factrice est amené à lentement disparaitre. Actuellement, on compte environ 80 000 postes. En 2025, ce sont seulement 30 000 personnes qui seront en poste.

#3 Secrétaire

L’agenda électronique, les smartphones et autre gadgets permettent aujourd’hui aux patrons de s’organiser sans avoir nécessairement besoin d’un ou d’une secrétaire… Actuellement on comptabilise 450 000 postes occupés, en 2025, il ne devrait plus en avoir que 300 000.

#4 Traducteur

Grâce aux nouveaux logiciels de traduction automatique qu’il s’agisse de l’écrit ou de l’oral, les services des traducteurs risquent de devenir de plus en plus obsolètes. Avec 11 000 postes actuellement occupés, il ne devrait en rester que 3 000 en 2025.

#5 Ouvrier non qualifié

Les ouvriers non qualifiés continuent malheureusement de payer au prix fort le déclin de notre industrie métallurgique, électronique ou textile. Actuellement, 1,2 millions de personnes occupent un poste d’ouvrier qualifié. En 2025, il devrait en rester 900 000.

#6 Contrôleur de train

Les fraudeurs vont petit à petit être repérés grâce à des systèmes électroniques plutôt que par les contrôleurs de train. En 2025, on devrait passer de 20 000 postes à 5 000.

Les Chtis

Previous post

Réussite, persévérance, éducation : les 15 enseignements de Nelson Mandela

Next post

Retour vers le futur : vit-on vraiment dans le futur imaginé par Robert Zemeckis ?