Combien de fois avez-vous essayé d’imaginer les questions que pourrait vous poser un recruteur lors d’un entretien d’embauche ? Combien de fois vous êtes vous fait des films dans votre tête pour vous préparer à toutes les éventualités ? Ne devenez pas fou à tenter de percer le mystère de l’esprit d’un recruteur, lisez plutôt notre top 5 des questions qu’ils n’oseront jamais vous poser… et essayez de glisser les réponses… naturellement !

1. Avez-vous déjà effectué un travail similaire dans le passé ? Et l’avez-vous effectué avec succès ? 

Les recruteurs n’osent pas toujours vous poser ce genre de question, normalement ils ont pu lire votre expérience et votre formation directement via votre CV. Seulement voilà, vous devez vous mettre dans une bonne situation et faire en sorte de mettre en avant les travaux que vous avez réussis par le passé. Que ce soit pour une autre société, pour une école ou de façon indépendant : OSEZ et mettez-vous en avant.

L’entretien d’embauche est bien LE lieu où on vous autorise à parler de vous sans condition et sans restriction. Toutefois, vous devez parler de votre expérience pertinente et des compétences qui peuvent vous être utiles pour la suite de votre parcours professionnel. C’est très appréciable que vous ayez fait du babysitting pendant 4 ans lors de vos années collèges, mais je doute que cela intéresse franchement un recruteur.

2. Vous sentez-vous capable de travailler avec les personnes de mon équipe actuelle ? 

Lorsque vous acceptez un emploi, il y a, certes, le salaire et le job mais également le contexte. Il est dans le meilleur intérêt de votre recruteur que vous vous sentiez bien au bureau et que vous vous entendiez bien avec vos collègues. Comment un recruteur pourrait-il le savoir ? Vous devez montrer que vous savez vous adapter à toutes les personnalités, que vous êtes conciliant, efficace et surtout que vous savez COMMUNIQUER.

Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise réponse, vous devez simplement montrer que vous êtes capable de travailler dans toutes les conditions et vous mènerez la vie facile à vos collègues. Vous pouvez par exemple citer une de vos expériences passées.

3. Que savez-vous de mon entreprise ? Comment la jugez-vous ? 

Vous postulez pour un job qui existe dans beaucoup d’autres entreprises alors pourquoi avoir choisi celle-ci ? Les recruteurs sont des êtres humains comme tout le monde et ils ont, eux aussi, envie de savoir ce que vous pensez de leur « bébé », de leur société et comment vous la percevez de l’extérieur. Avant l’entretien d’embauche, renseignez-vous minutieusement sur la société en question et demandez-vous pourquoi vous avez envie de vous investir.

Vous pouvez également posez des questions sur l’entreprise : elles doivent être pertinentes. Montrez-vous enthousiaste à l’idée de travailler dans cette boite.

4. Est-ce que le travail qui vous attend ce réfère à vos expériences passées ? Avez-vous déjà fait quelque chose de similaire ? 

En d’autres termes, le recruteur souhaite savoir si vous savez ce pour quoi vous signez : personne ne veut engager quelqu’un qui avance les yeux fermés, sans savoir où il va. Les recruteurs ont aussi souvent envie de poser la question fatidique : quels sont vos attentes en termes de salaire ?

Pour arriver à ses fins, la personne en face de vous peut vous poser des questions sur votre motivation, pourquoi vous quittez le poste que vous occupiez par exemple. La question du salaire viendra à un moment ou à un autre.

5. Avez-vous confiance en vous et en vos capacités ? 

S’ils n’oseront pas toujours vous poser cette question, les recruteurs s’interrogent souvent sur vos capacités à vous évaluer. La réponse, même non intentionnelle à cette question, peut aider à forger l’image qu’ils auront de vous. Essayez de montrer que vous êtes passionné par le travail que vous faites, que vous êtes attentif à ce que vous faites et aux objectifs à atteindre. Essayez de ne pas avoir une attitude trop stressée (se ronger les ongles, gigoter sans cesse…). Si vous le pouvez, entraînez-vous avec un de vos amis ou quelqu’un de votre famille.

Retrouvez ici nos conseils pour réussir votre dernier entretien.

Retrouvez les 3 phrases fatales en entretien d’embauche.

Retrouvez nos 4 conseils pour faire la différence en entretien d’embauche.

 

 

Previous post

Candidature spontanée : comment s'y prendre

Next post

Entretien d'embauche : 5 questions posées par les recruteurs pour savoir qui vous êtes vraiment