La seule chose qui soit plus stressante qu’un entretien d’embauche est d’arriver dans la salle d’attente et de vous apercevoir qu’il y a beaucoup d’autres candidats. Vous savez que vous êtes très bon, mais comment allez-vous concrètement faire pour vous démarquer des autres candidats quand ce sera votre tour d’entrer dans la salle ?

Retrouvez notre article : Comment conclure un entretien d’embauche ?

Votre CV vous a peut-être amené jusqu’ici, mais ce sont vos compétences, votre personnalité et votre aptitude à les partager qui vous feront passer à l’étape suivante. Les employeurs chercheront tout ce que votre CV ne dit pas, et c’est sur cela qu’il faudra que vous communiquiez habilement.

Voici cinq façons de montrer au recruteur que vous êtes la bonne personne à embaucher parmi les autres candidats.

Soyez une référence

Inutile de dire que le fait d’avoir été recommandé par quelqu’un vous place en position de force. Il ou elle avait assez confiance en vous pour vous proposer à l’employeur et, si vous avez décroché un entretien, c’est que l’employeur avait lui aussi confiance en la personne qui vous a recommandé.

Heureusement, avoir des contacts n’est pas obligatoire pour être une référence. Vous pouvez devenir une référence en faisant quelques démarches avant l’entretien.

LinkedIn est un puissant outil pour trouver d’autres employés dans une entreprise qui exerce son activité dans la même branche. Envoyez un mail à un employé et demandez-lui de vous accorder un peu de temps, au téléphone ou autour d’un café, en lui précisant que son expérience et ses connaissances bénéficieraient à votre candidature. Les gens réagissent généralement bien à une demande de l’aide comme celle-ci, et si la personne accepte votre demande, c’est qu’elle a volonté de vous accompagner dans ce processus.

La cerise sur le gâteau ? Vous n’aurez même pas à demander à cette personne de suivre votre dossier car elle le fera sûrement elle-même !

Montrez leur que vous comprenez facilement

Un employé dans une grande entreprise de réseau social a dit : «La plupart des candidats ne sont pas assez préparés et ne peuvent pas détailler leurs expériences ou expliquer ce qu’ils peuvent apporter à l’entreprise. »

En d’autres termes, si vous pouvez parler de la raison pour laquelle vous voulez travailler dans cette entreprise, par opposition à tout autre candidat, et pourquoi vos compétences vous rendent meilleur pour répondre aux objectifs de l’entreprise, vous aurez une longueur d’avance.

Pour ce faire, il est essentiel de bien comprendre le poste ainsi que les objectifs qui vous seront fixés. Cela signifie non seulement une lecture attentive de l’annonce d’emploi, mais aussi des recherches sur le passé de l’entreprise et sur les employés actuels (sur LinkedIn par exemple). Vous pourrez alors vous apercevoir qu’ils décrivent leur travail d’une autre manière que celle de l’annonce officielle. La compréhension des différents aspects du poste peut servir dans le cas où l’on vous pose des questions sur celui-ci. Vous serez alors capable de discuter de l’entreprise avec plus d’aisance et de manière plus précise. Ceux qui vous feront passer l’entretien seront agréablement surpris et vous vous démarquerez indéniablement des autres candidats.

Retrouvez notre article : comment se comporter pendant l’entretien d’embauche ?

Ayez un argumentaire clair et concis

Lorsque le recruteur vous dit : «Parlez-moi de vous », il est tentant de lui donner les compétences et les qualités qui apparaissent comme nécessaires dans l’offre d’emploi. Cependant lui parler de manière concise en ajoutant à vos qualités des exemples précis peut vous permettre d’avoir une discussion plus sincère.

Pour produire ce type de discours il vous faut respecter trois étapes : votre histoire, vos compétences et votre objectif. Partager une histoire qui montre vos qualités lors de votre carrière et qui peut être en lien avec l’entreprise est très bien vu. Par exemple, si vous candidatez pour un poste d’ingénieur, racontez comment vous avez démonté l’ordinateur familial étant petit et comment vous avez réussi à le remonter. Le fait de partager une anecdote personnelle prouve au recruteur que ce poste est bien un objectif dans votre vie.

D’autre part, vous avez très certainement beaucoup de talents mais réfléchissez alors à celui qui est le plus essentiel pour ce poste. Enfin, étant donné que votre objectif est de décroche l’emploi, il faut que votre discours démontre pourquoi, plus que tout autre, vous voulez travailler dans cette entreprise.

Donnez leur des témoignages

Que vous vouliez acheter une voiture ou des vêtements sur Internet, les témoignages des utilisateurs et les commentaires des acheteurs vous aideront probablement à prendre votre décision. Cela n’est pas si différent du monde du travail et c’est en fait très efficace de partager vos qualités au travers de la bouche de ceux qui les ont remarquées.

Ainsi, au lieu de se contenter de faire valoir vos grandes qualités, citez les compliments que vous avez reçus, en particulier ceux qui sont venus de vos supérieurs. Par exemple : «Mon manager me dit souvent que j’ai toujours une longueur d’avance car j’arrive à bien anticiper les problèmes. »

Cela ajoute à l’authenticité de votre discours.

Balayez leurs doutes

À un moment au cours de l’entretien, l’employeur vous demandera vos faiblesses. La plupart des candidats n’arrivent pas à tirer profit de cette question car ils essayent trop souvent de donner des défauts qu’ils nuancent trop par la suite – ces derniers devenant alors des qualités.

Comment vous en sortir mieux ? Donnez un exemple de cette faiblesse dans le cadre professionnel et exposez ensuite les efforts que vous avez mis en place pour pallier à cette faiblesse. Cela montre à l’employeur que vous avez reconnu une lacune dans vos capacités, que vous l’avez surmontée et que c’est aujourd’hui de l’histoire ancienne.

Finalement vous ne serez plus l’un des visages anonymes dans une salle d’attente bondée de candidats. Pour vraiment se démarquer, mettez votre CV de côté, renseignez-vous et aiguisez votre discours. Faites en sorte que les questions du recruteur vous servent (et ne soient pas un piège) en énonçant de manière claire et confiante qui vous êtes, pourquoi vous êtes là et les qualités que vous apporterez à l’entreprise.

Retrouvez notre article : 4 erreurs possibles en entretien d’embauche et leurs solutions.

Previous post

Groupama recrute sur Qapa !

Next post

Premier trimestre 2015 : le PIB progresse de 0,6% (infographie)