Finir une journée de boulot heureux n’a pas de prix. Ce sentiment retranscrit notre productivité, le bien-être que l’on ressent au travail et l’accomplissement de son travail dans l’absolu. Mais certains jours vous partez avec une frustration indescriptible, qui vous perturbe sur votre efficacité de la journée.

Aujourd’hui nous allons vous confier les 5 habitudes à prendre pour vous assurer de finir votre journée de boulot heureux!

1) Tenir un journal de gratitude

Cette habitude très populaire ces dernières années permet à beaucoup d’être plus gai et optimiste quotidiennement. Cette tendance consiste à consigner constamment dans son journal de gratitude toutes les raisons qu’on a de se sentir heureux et reconnaissant.

Des études montrent que les personnes qui ont régulièrement tenu leur journal de gratitude se sentent mieux. De même, ils sont moins amenés à consulter un médecin ou à s’absenter professionnellement que ceux qui ne le font pas.

2) Réduire les facteurs de perturbation

Dans une journée de travail, nous sommes tous à un moment donné en pleine réalisation d’une tâche et un collègue, un appel nous distrait et nous fait ainsi changer de contexte.

Cette situation est perturbatrice dès lors qu’elle altère la réalisation de notre tâche initiale. Jessica Harris de Trello affirme que « nous passons en moyenne seulement 1 minute et 15 secondes avant d’être interrompus. Et il nous faut en moyenne 25 minutes pour reprendre une tâche après avoir été interrompu. »

Pour ne pas perdre en productivité, il faut que vous soyez conscient des dommages causés par ces facteurs de perturbations pour éviter les distractions à venir.

3) Créez des plans « Si /Quand -Alors »

Robert Cialdini, dans son livre « Pré-suasion : Une méthode révolutionnaire pour influencer et persuader », nous montre une manière de penser différente.

Vous choisissez un repère, puis choisissez une action souhaitable que vous pouvez lier à cette indication. Voici quelques exemples de règles « Si / Quand-Alors » : Si / Quand je verrais du chocolat au supermarché, alors je penserais à mon régime.

La recherche suggère que les personnes qui utilisent la planification « Si / Quand-Alors » sont entre deux et trois fois plus susceptibles d’atteindre leurs objectifs. Ce type de planification est efficace car vous créez de manière proactive des réponses automatiques.

4) Faire de l’exercice

Le sport, même de courte durée, est bénéfique physiquement et mentalement.

Profitez de vos moments extra-professionnels pour courir, faire du vélo, aller à la salle de gym ou autre. Vous n’avez que quelques minutes ? Faites une courte séance d’abdominaux et de pompes, rien de mieux pour entamer une journée de travail.

Autre possibilité, rentabilisez votre pause déjeuner. Pour ce faire, très simple, prévoyez un temps pour marcher activement dans les alentours de votre travail puis pour manger votre repas. Marcher est un excellent remède pour réduire le stress.

5) Le rituel d’arrêt

Il est important de marquer la fin de votre journée de travail. C’est en effet ce qu’explique Eric Barker dans ses ouvrages. Pour lui, il est nécessaire de prendre le temps de fermer ses journées et de préparer son lendemain.

Ses recherches ont révélé que le simple fait d’écrire les choses dont vous avez besoin pour prendre soin du lendemain peut régler votre cerveau et vous aider à vous détendre. Nous vous conseillons d’écrire une liste rapide des choses impératives à faire le lendemain.

Un rituel simple que nous vous proposons pour indiquer la fin de votre journée de travail : le nettoyage de votre espace de travail et la fermeture de votre ordinateur.

 

Previous post

15 citations pour reprendre son souffle après une dure journée

Next post

Les best of Qapa News : Les articles préférés des lecteurs