41% des salariés souhaitent changer de voie professionnelle mais n’osent pas car se serait « trop risqué aujourd’hui » pour 65% d’entre eux, selon un sondage publié ce jeudi par Opinionway.

Une mobilité envisagée mais sous certaines conditions

Même si 1 salarié sur 2 exerce le même métier depuis 10 ans (51%), la mobilité professionnelle est tout de même acceptée pour 58% d’entre eux dans un futur proche mais seulement sous certaines conditions : une meilleure qualité de vie au travail, une meilleure rémunération et un accompagnement de leurs entreprises dans cette démarche.

4 entreprises en moyenne au cours d’une carrière professionnelle

Pour 12% des salariés interrogés, la mobilité professionnelle est « une nécessité » pour maintenir leur emploi. 30% des salariés la considèrent comme « un risque et une possibilité de perdre leurs acquis » alors que 58% voient la mobilité comme « une opportunité » et « l’occasion de découvrir de nouvelles choses ». Les salariés français ont en moyenne connu 4 entreprises au cours de leurs carrières, avec 83% d’entre eux ayant changé « au moins une fois d’entreprise » et 69%  « au moins une fois de métier/voie ».

91% des personnes interrogées ayant changé d’entreprise et 92% de métier au cours de leur carrière professionnelle en tirent un bilan positif, même si 39% d’entre eux reconnaissent avoir rencontré des difficultés.

Source : Challenges

 

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

La France au troisième rang mondial en terme d'entreprises innovantes

Next post

4 questions à se poser pour faire un choix entre plusieurs offres d'emploi