Un travail est quelque chose que vous devez faire, pas quelque chose que vous devez aimer…..Oui, c’est généralement ce que vos parents vous ont appris en grandissant.

Mais quelque fois, on en a marre de son job, et la solution évidente semble être d’aller chercher un emploi que vous aimerez.

Croyez-le ou non, l’envoi rapide de votre CV à tous les employeurs de la ville n’est pas la meilleure réaction. Il y a de réels avantages non seulement à rester dans un emploi que vous n’aimez pas, mais à essayer d’en tirer le meilleur parti. Voilà 3 raisons.

 

1 : Pour en savoir plus sur vous-même

Cette envie de fuir un emploi que vous ne voulez plus semble être plus forte que tout. C’est juste là, dans votre intestin tous les lundi matin, un poids qui fait ralentir vos pieds lorsque vous marchez vers les portes de votre bureau. Face à cela, il semble clair que vous avez besoin d’explorer d’autres horizons et chercher quelque chose de nouveau, quelque chose de mieux. Ça sonne bien, mais il y a une chose que vous devez faire en premier : Aimer l’enfer dans lequel vous êtes.

Vous ne pouvez pas avancer de manière significative si tout ce que vous faites va dans votre sens. Cela vous amène à passer d’un emploi à un autre sans vraiment savoir ce que vous faites, ce que vous voulez faire ou même qui vous êtes.

Maintenant, aimer l’enfer dans lequel on se trouve n’est pas la même chose que de se résigner à quelque chose de petit, de limitant ou de dénué de sens. Ce sont les choix d’une victime de la situation et vous êtes meilleur que ça.

Il s’agit de prendre le temps de creuser, d’apprendre et de découvrir plus sur vous-même.

Au lieu de simplement chercher le moyen de sortir, réfléchissez à ceci : Et si c’était l’occasion de voir pourquoi vous êtes vraiment fait ?

 

2 : Choisir votre ressenti

Si vous êtes dans un emploi que vous n’aimez pas, que vous barrez les jours de votre calendrier jusqu’au week-end ou vos prochaines vacances. Le temps passe. Vous vous sentez abattu. Vous perdez votre étincelle. Vous vous sentez moins que rien.

Vous ne vous reconnaissez plus ? Ne laissez pas ces circonstances dicter votre expérience.

Peu importe si vous en avez marre de votre travail, si vous vous ennuyez assis au même bureau tous les jours ou si vous en avez assez des mêmes têtes, vous pouvez choisir ce que vous ressentez. Vous devez choisir comment vous percevez votre situation. Vous choisissez la richesse de votre expérience de vie.

Comment cela se passerait-il si vous choisissiez de vous conduire avec gentillesse et patience plutôt que de vous battre pour quitter un endroit où vous préférez ne pas être ? Et si vous choisissiez d’explorer ce qui compte vraiment pour vous ? Et si vous faisiez un choix pour exprimer votre gratitude d’être là ? C’est une opportunité en or. Et surtout l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs.

 

3 : Arrêter de lutter et engagez-vous

Résister, se battre et lutter contre votre travail, c’est vraiment se contrôler de la plus mauvaise des façons. Vous vous dites que c’est seulement temporaire. Vous vous dites que ce n’est pas comme ça que vous voulez passer votre temps.

Ce comportement vous sépare aussi des choses qui vous permettent de faire un excellent travail.

Vous gardez des parties de vous-même cachées à vos collègues et vous vous habituez à ne pas tout donner. Mais la vérité est que vous ne pouvez pas faire un excellent travail en résistant au travail, tout comme vous ne pouvez pas vivre une belle vie en résistant à la vie.

S’engager… C’est là où de grandes choses se produisent ! Alors balayez le besoin tentant de tout plaquer à la va-vite et choisissez de vous engager à la place. Au lieu de déjeuner seul, prenez un sandwich avec un collègue et soyez curieux de savoir ce qui se passe dans sa vie. Ne restez pas assis tranquillement dans votre réunion du matin en souhaitant que cela se termine déjà, mais cherchez comment vous pouvez rendre le travail de quelqu’un plus simple et peut-être même sourire.

Et plutôt que faire le strict minimum, réfléchissez aux talents que vous pourriez développer et qui pourraient simplement transformer la situation. Vous pourriez être surpris de ce que ça va produire.

Lire aussi : Les 3 façons de terminer votre journée plus cool

Previous post

Inégalité : 15 pays avec les plus grands écarts de salaire entre les sexes

Next post

12 phrases de Bill Gates pour changer votre façon d'être en entreprise