Lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi, surtout si cette phase dure depuis un long moment, la tentation peut être forte d’accepter la première offre d’emploi qui vous répond positivement. Cependant, il est important que vous réfléchissiez sur du long terme et intégrer un emploi qui ne vous correspond pas vous sera forcément préjudiciable. Bien que cela nécessite de continuer votre recherche d’emploi, vous devez parfois refuser une offre pour en attendre une qui vous correspondra davantage.

Voici donc pour vous 3 questions que vous devez vous poser avant d’accepter une offre d’emploi.

1. Est-ce que certains éléments de l’offre vous déplaisent ?

Certains éléments comme le salaire peuvent être négociables, mais d’autres comme par exemple l’ambiance de travail ou le caractère de votre supérieur ne se contrôlent pas.

Si vous vous sentez mal à l’aise au moment d’accepter une offre, notez toutes les raisons qui vous empêchent de sauter le pas et classez les en fonction de l’importance qu’elles ont pour vous. Indiquez également si vous pensez que ce sont des éléments négociables ou pas car si ils le sont, l’emploi peut s’avérer être en adéquation avec vos attentes.

Bien sûr, si vous ne trouvez que des inconvénients, même un emploi que vous pensiez aimer en théorie sera un mauvais choix.

 

2. Ce job s’inscrit-il dans votre plan de carrière ?

Cette question n’est pas évidente car cela implique que vous ayez une idée précise de vos objectifs de carrière. Essayez notamment de déterminer où vous vous voyez dans 1 an. Les réponses sont possibles sont nombreuses. Certains voudront créer leur entreprise, d’autre voudront au contraire prendre le temps de voyager. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il faut simplement que vous preniez le temps d’y réfléchir.

Une fois que vous avez identifié cela, demandez vous si le fait d’accepter ce job vous permettra de vous rapprocher de cet objectif.

Par exemple, si vous souhaitez grimper rapidement les échelons dans une entreprise et que vous vous rendez compte qu’il y a peu de perspectives d’évolution dans cet emploi, ne vous engagez pas !

 

3. Etes vous passionné par ce job ?

Lorsque vous êtes passionné(e) par les taches qui vous sont confiées, vous avez plus de motivation et d’enthousiasme, ce qui affecte tous les aspects de votre journée de travail. Vous êtes alors plus productif. En revanche, si vous n’avez pas particulièrement d’intérêt pour votre travail, vous comptez les minutes et vous n’êtes pas investi et ce n’est ni bon pour vous ni pour l’entreprise.

Cette question est souvent la plus pertinente lorsque la description du poste a tout pour vous plaire, mais il y a quand même quelque chose qui vous gènes. En effet, certaines personnes voient seulement leur travail comme un moyen de gagner de l’argent mais d’autres ont besoins d’être passionnés par leur activité.

 

Previous post

Emploi : la situation des jeunes diplômés en constante amélioration

Next post

8 conseils pour réagir au mieux avant un éventuel licenciement