Pas toujours facile de trouver le bon moment pour demander une augmentation… Même si vous avez l’impression d’effectuer vos tâches quotidiennes à merveille voir même d’en faire beaucoup plus que ce qu’on vous demande, comment savoir s’il est temps pour vous de demander une augmentation ? C’est une étape importante dans la gestion de votre carrière et c’est quelque chose que vous devez planifier soigneusement.

Le plus important est de vous assurer que vous allez demander cette augmentation au moment adéquat, et surtout pas au moment où votre entreprise est en pleine crise. Si vous êtes vraiment persuadé(e) qu’il est temps pour vous de demander cette fameuse augmentation, voici 3 questions à vous poser au préalable !

#1 Suis-je dans la société depuis plus d’un an ?

Peut-être que cela peut vous paraître vieux jeu, mais il semblerait quand même que cela demeure la règle : vous ne pouvez pas vraiment demander d’augmentation si vous n’êtes pas resté(e) au moins un an dans une société. Si vous venez juste d’entrer sur le marché du travail et que votre salaire est pour l’instant très bas, je conçoit parfaitement qu’un an puisse vous paraître une éternité, mais c’est comme ça, il faut prendre son mal en patience. N’oubliez pas que vous devez faire vos preuves !

De ce fait, sauf si vous avez reçu des directives précises au sujet d’un calendrier accéléré pour une promotion, essayez d’attendre une année avant de demander quoique ce soit.

#2 La société est-elle en pleine transition ?

Si votre entreprise est en pleine transition, restructuration ou fusion / acquisition, il n’est pas très recommandé de demander une augmentation. Essayez d’attendre un peu, vous risquez d’être déçu(e). En attendant, continuez à travailler dur, faites vos preuves et montrez que vous êtes indispensable à la société. Si vous arrivez à recentrer votre énergie sur le succès de votre équipe et de la boite, alors vous ne serez que plus confiant pour demander une augmentation quelques mois plus tard.

#3 Avez-vous dépassé les attentes de votre patron ? Ou les avez-vous simplement atteintes ?

Voilà certainement LA question la plus importante à vous poser avant de demander une augmentation. Pour faire encore plus simple : Est ce que votre demande est réellement légitime ? Pensez-vous que votre patron est content de vous ? Avez-vous dépasser les objectifs attendus ? En fonction de toutes les réponses à ces questions, vous pourrez décider et vous rendre compte de la légitimité de votre demande !

Vous avez aimé ce sujet ? Découvrez plein d’autres articles dans la rubrique carrière de notre site Qapa News !

 

 

 

Previous post

"Faut-il complimenter les collaborateurs ?" L'étude Qapa dans les Echos

Next post

55 000 dirigeants d'entreprise ont perdu leur emploi en 2016