Rechercher un travail c’est comme avoir un emploi à temps plein : il faut faire ses tâches quotidiennes et être joignable. C’est pour cette raison que Qapa a créé pour vous ce programme de cracking unique et exclusif « 21 jours pour trouver un emploi » avec chaque jour un thème et la liste des choses que vous devez faire pour bien avancer dans votre recherche d’emploi. Aujourd’hui, nous allons voir ensemble comment restez toujours ne alerte pour ne pas rater une opportunité.

 La citation du jour à retenir : « Quand on veut constamment, fermement, on réussit toujours. » Napoléon

Être joignable

Même si vous êtes au chômage, votre état d’esprit doit être actif. Si certains croient à la chance, il faut surtout faire en sorte de ne louper aucune opportunité. Ainsi, soyez toujours armé de votre téléphone portable, à proximité de votre ligne de téléphone ou de votre ordinateur. Les aléas des réseaux peuvent amener votre recruteur à tomber sur votre répondeur. Optez donc pour un discours simple et clair et oubliez les messages humoristiques, agressifs ou décalés. Profitez-en pour donner d’autres moyens de vous joindre :

  • par email
  • sur un autre numéro

Même si vous devez vous absenter ou partir en vacances, organisez-vous pour pouvoir écouter vos messages téléphoniques et numériques toutes les deux heures. Ainsi, vous pourrez réagir rapidement et ne pas passer à côté d’un emploi.

Si vous devez vous éloigner, envisagez de pouvoir revenir rapidement ou bien proposer des dates suffisamment rapprochées pour caler l’entretien. Partir en vacances quelques jours n’est pas interdit aux demandeurs d’emploi, bien au contraire, mais un voyage à l’étranger de plusieurs semaines risque de vous porter préjudice.

Réagir à une proposition d’embauche

Enfin, vous recevez une réponse d’un recruteur qui désire vous rencontrer. Voici un récapitulatif de toutes les démarches que vous devez réaliser.

1 – Confirmation du rendez-vous

Une fois passée la joie, reprenez votre calme et préparez votre réponse. Celle-ci doit être rapide, formelle et claire.  Répondez-donc rapidement dans la journée et apportez un soin aussi attentif et particulier que pour la rédaction d’un CV ou d’une lettre de motivation. Des fautes d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe risqueraient de faire douter votre futur employeur potentiel sur son choix.

La veille de votre entretien, renvoyez un message pour confirmer votre rendez-vous. Cela évitera tout malentendu, oubli et donnera à la personne que vous allez rencontrer une vision positive de la façon dont vous gérez cette situation.

2 – Tout savoir

Reprenez l’ensemble des notes, documents et informations que vous aviez récoltés au moment de l’envoi de votre candidature. C’est le moment de tout savoir sur l’entreprise mais également sur la personne que vous allez rencontrer.

N’hésitez pas à vous servir du web pour faire des recherches plus approfondies. Sans jouer les espions, renseignez-vous et tentez de vous faire une image de votre interlocuteur et de la société. Cette saine curiosité vous permettra de ne pas être pris au dépourvu et de réagir en toute connaissance de cause.

3 – Acceptez tous les entretiens d’embauche

Comme on s’entraîne en sport, en cuisine, en anglais, on s’entraîne aussi aux entretiens d’embauche. Plus on en passe plus on est à l’aise, plus on reprend confiance en soi, plus on connaît les questions des recruteurs (au bout de 3 ou 4 entretiens on se rend compte que 80% des questions sont toujours les mêmes), plus on apprend les bonnes réponses.

Ce que je dois retenir

check list17

 

 

 

Previous post

21 jours pour trouver un emploi -16ème jour : attirer l'attention

Next post

21 jours pour trouver un emploi -18ème jour : Vous y êtes !