Nous en sommes maintenant au 16ème jour de notre programme de coaching « 21 jours pour trouver un emploi ». Aujourd’hui, nous allons voir ensemble comment vous devez chercher à sortir du lot et vous faire remarquer positivement par les recruteurs pour obtenir l’emploi convoité.

La citation du jour à retenir : « 100% des gagnants ont tenté leur chance ! » Le loto

Être reconnu

Le savoir-faire et l’expérience que vous avez acquis durant votre parcours ou sur votre métier, doivent également être mis en avant et vous servir dans vos démarches de communication.

Ainsi, vous devez rechercher tout ce qui va pouvoir montrer que vous êtes quelqu’un de référent et un véritable expert dans votre activité aussi bien sur le Web que dans la vraie vie :

  • Recherchez sur Internet les groupes de discussion, les forums, les blogs, les communautés qui vous concernent. Abonnez-vous, devenez membre et participez activement en partageant votre expertise.
  • Soyez présent aux conférences, salons, colloques, tables rondes et autres évènements où vous allez pouvoir présenter votre savoir-faire et rencontrer des recruteurs potentiels.
  • Créez une page Facebook, un groupe Linkedin, un blog ou un fil d’actualité sur votre compétence principale. Faites une veille accrue de tout ce qui se passe dans votre secteur d’activité afin de devenir un carrefour d’informations pertinent.
  • Augmentez votre réseau de contacts en recherchant toutes les personnes qui comptent dans votre métier. Rencontrez-les, discutez avec elles.
  • Prenez partie et donnez votre avis en commentant les articles dans la presse. N’hésitez pas à être vindicatif, percutant, créatif et osé.

Sortir du lot

Avec parfois plusieurs dizaines, voir des centaines de candidats pour un même poste, il est évidemment éminemment important de se faire remarquer dans le bon sens. Ainsi, l‘originalité peut aussi bien être dans la forme de votre présentation et de vos actions que le fond.

  • Le CV objet

    En adaptant son CV à un produit, tous les supports peuvent être utilisés pour toucher votre interlocuteur. Une suédoise a ainsi eu l’idée en 2012 d’imprimer son curriculum vitae sur un emballage de tablette de chocolat avec la mention « Charlotte Olsen, 100% talent brut ». Un CV qui ne passe pas inaperçu surtout si votre recruteur est gourmand.

  • Des CV originaux… ou pas !

    La présentation joue donc souvent un rôle important si le secteur dans lequel vous postulez est concerné. Cependant, il est inutile par exemple de réaliser une plaquette imprimée en sérigraphie pour un poste de comptable. L’entreprise n’y verra aucun intérêt vu que le sens artistique n’est absolument pas recherché pour ce type de poste. 

    De plus que sérieux peut dans ce cas être un gage de qualité et vous donner beaucoup plus de poids.

  • Relancer le recruteur

    Si vous n’avez pas encore reçu de réponse au bout de 10 jours après l’envoi de votre candidature ou que votre CV a été rejeté, prenez votre courage à deux mains en même temps que le téléphone.  

Le déroulement en 4 étapes des relances : 

1. De vive voix : plutôt que d’envoyer de nouveau un courrier ou un email, privilégiez le contact direct par téléphone. Beaucoup d’émotions et de forces passent par la voix. Vous pourrez ainsi montrer à votre interlocuteur votre motivation et votre prise d’initiative.

2. Par email : une fois l’entretien téléphonique passé, renvoyez à votre interlocuteur un résumé de votre conversation. Ainsi indiquez lui clairement ce que vous lui proposez et ce que vous attendez de sa part.

3. Pourquoi un refus ? Si la réponse est toujours non, faites preuve d’écoute et demandez les raisons de ce refus. Cela vous permettra d’améliorer votre discours, de détecter les éventuels lacunes dans votre parcours, les problèmes que vous n’avez pas envisagez, etc.

4. Remerciez ! Ainsi que vous ayez obtenu le poste ou non, un email de remerciement auprès de votre interlocuteur peut faire toute la différence. Aussi bien pour votre collaboration future mais aussi pour faire changer d’avis votre interlocuteur et finalement vous embaucher.

Ce que je dois retenir de ma 16e journée

Il y a le savoir-faire et aussi le faire-savoir. De ce fait il est très important d’utiliser les bons supports pour faire connaître ses compétences. De plus il faut toujours demander au recruteur les raisons d’un refus pour s’améliorer dans sa recherche d’emploi.

check list 16

 

Previous post

21 jours pour trouver un emploi -15ème jour : bien communiquer

Next post

21 jours pour trouver un emploi -17ème jour : bouger vite