Lancer sa boüte 🚀

Objectif : ConnaĂźtre les bonnes questions Ă  se poser avant de lancer son entreprise

« Notre temps est limitĂ©, alors ne le gaspillez pas Ă  vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne laissez pas le bruit des opinions des autres avoir le dessus sur votre voix intĂ©rieure. Et, le plus important, ayez le courage de suivre votre cƓur et votre intuition. Tout le reste est secondaire. Â»Steve Jobs

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes songent Ă  crĂ©er leur propre emploi en lançant leur propre entreprise. Tout comme pour une reconversion, faites votre propre bilan et projetez vous en tant qu’entrepreneur en vous posant les bonnes questions.

✔ Les bonnes questions à se poser avant de lancer sa boüte :

Posez-vous les bonnes questions:

  • Avez-vous le goĂ»t du risque ?
  • Avez-vous l’esprit d’initiative ?
  • Vos proches vont-ils pouvoir assumer ce projet ?
  • Avez-vous les moyens pour y parvenir : financiers, temps, compĂ©tences, etc.

Entreprendre, c’est souvent travailler seul. La solitude n’est pas toujours adaptĂ©e Ă  tous les individus et certains ont besoin d’un cadre et de managers pour s’Ă©panouir. La crĂ©ation d’une entreprise octroie bon nombre d’aspects positifs (Ă©panouissement, excitation, fiertĂ©, libertĂ©, fiertĂ©, etc.) mais occasionne Ă©galement un plus grand stress car tout repose ensuite sur vos Ă©paules.

👀 Voici 3 questions que vous devez vous poser pour savoir si vous ĂȘtes vraiment prĂȘt Ă  lancer votre boĂźte:

  1. Avez-vous Ă©conomisĂ© suffisamment d’argent pour subvenir Ă  vos besoins ?

Dans l’idĂ©al, votre entreprise sera rentable rapidement mais vous devez vous assurer que vous avez suffisamment d’argent pour continuer Ă  vivre jusqu’à ce qu’elle dĂ©colle vraiment. C’est pourquoi il est important de comprendre combien vous avez besoin pour vivre chaque mois et combien de temps vous pensez qu’il vous faudra patienter pour vous payer un salaire vivable. Alors que vous n’avez pas Ă  savoir exactement combien vous dĂ©pensez pour vos cĂ©rĂ©ales ou du papier toilette, avoir le sens du total de vos dĂ©penses chaque mois et comment cela se dĂ©compose en catĂ©gories gĂ©nĂ©rales (par exemple , le transport , le loyer, la nourriture, le plaisir) est essentiel. Vous devriez Ă©galement considĂ©rer les façons dont vous souhaiterez peut-ĂȘtre changer votre mode de vie pour faire le travail de vos rĂȘves.

Certains entrepreneurs haĂŻssent souvent ĂȘtre conscients de leurs propres finances. Mais n’oubliez pas que la connaissance de votre situation financiĂšre est essentielle. Et souvent, lancer sa boĂźte est synonyme de sacrifices surtout au dĂ©but.

  1. Etes-vous prĂȘt Ă  vous engager Ă  1000% ?

Parfois, le chemin pour arrive Ă  votre but prend plus de temps et comprend plus de bosses sur la route que prĂ©vu. Mais tout reste possible aussi longtemps que vous ĂȘtes engage et motive Ă  1000%. Les entrepreneurs qui rĂ©ussissent ont une seule chose en commun. C’est un engagement inĂ©branlable Ă  faire tout ce qui a besoin d’ĂȘtre fait afin de faire de leur rĂȘve une rĂ©alitĂ©.

  1. Pensez-vous que c’est le bon moment ?

À certains Ă©gards, le dĂ©marrage d’une entreprise est un peu comme avoir un enfant, ce n’est jamais le bon moment pour le faire. L’idĂ©e que tout se met en place tout seul est un mythe. Vous devez crĂ©er les conditions qui font que vous allez ĂȘtre Ă  l’aise avec l’idĂ©e de lancer maintenant votre entreprise. Alors, pensez Ă  ce qui est important pour vous pour ĂȘtre Ă  l’aise avec l’idĂ©e de lancer votre entreprise. Ensuite, crĂ©ez votre propre scĂ©nario pour avoir ces indicateurs en place. Mettez une deadline dans votre agenda vous rappelant que, Ă  cette date, il va ĂȘtre temps de dĂ©cider si vous vous sentez prĂȘt ou non.

C’est toujours une dĂ©cision incroyablement difficile de plonger dans quelque chose d’inconnu, surtout quand c’est la tĂȘte la premiĂšre ! Il faut savoir que se payer son proper salaire et ses charges chaque mois est compliquĂ©. Mais si vous savez au fond de vous que vous souhaitez lancer votre entreprise, c’est le moment de relever les dĂ©fis pour y arriver.

Gardez en tĂȘte les clĂ©s du succĂšs pour rĂ©ussir en tant qu’entrepreneur :

  1. le courage de faire les bonnes choses au bon moment
  2. le courage de durer car il faut du temps pour bĂątir de la valeur

👍 L’aide aux chĂŽmeurs crĂ©ateurs ou repreneurs d’une entreprise:

Le MinistĂšre du Travail a mis en place il y a plusieurs annĂ©es une aide pour accompagner les chĂŽmeurs Ă  crĂ©er leur entreprise. Il s’agit de l’ACCRE, “l’aide aux chĂŽmeurs crĂ©ateurs ou repreneurs d’entreprise”.

Peuvent bĂ©nĂ©ficier de l’ACCRE les demandeurs d’emploi percevant l’allocation d’assurance chĂŽmage, l’allocation temporaire d’attente ou l’allocation de solidaritĂ© spĂ©cifique, les demandeurs d’emploi non indemnisĂ©es, justifiant d’une inscription sur la liste des demandeurs d’emploi de 6 mois au cours des 18 derniers mois, les bĂ©nĂ©ficiaires du revenu de solidaritĂ© active (RSA), les jeunes de 18 Ă  moins de 26 ans, les personnes de moins de 30 ans reconnues handicapĂ©es ou qui ne remplissent pas la condition d’activitĂ© antĂ©rieure ouvrant droit au bĂ©nĂ©fice de l’allocation d’assurance chĂŽmage, les salariĂ©s d’une entreprise en redressement ou liquidation judiciaire, qui reprennent son activitĂ©, les bĂ©nĂ©ficiaires d’un « contrat d’appui au projet d’entreprise Â», s’ils remplissent l’une des conditions visĂ©es ci-dessus Ă  la date de conclusion de ce contrat et enfin les personnes physiques crĂ©ant une entreprise implantĂ©e au sein d’une zone urbaine sensible (ZUS).

Si vous entrez dans une de ces catĂ©gories, vous pouvez bĂ©nĂ©ficier de l’ACCRE si vous crĂ©er une entreprise individuelle comme commerçant, artisan ou profession libĂ©rale. Ou si vous crĂ©ez ou reprenez une sociĂ©tĂ© et que vous remplissez dans ce second cas une des conditions suivantes :

  • D’abord, si vous possĂ©dez plus de 50 % du capital (seul ou en famille, avec au moins 35 % Ă  titre personnel)
  • Ensuite, si vous ĂȘtes dirigeant de la sociĂ©tĂ© et vous possĂ©dez au moins 1/3 du capital (seul ou en famille avec au moins 25 % Ă  titre personnel). Sous rĂ©serve qu’un autre associĂ© ne dĂ©tienne pas directement ou indirectement plus de la moitiĂ© du capital.
    Cette condition relative au contrĂŽle doit ĂȘtre remplie pendant au moins 2 ans Ă  compter de la crĂ©ation ou de la reprise de l’entreprise.

Vous ĂȘtes exonĂ©rĂ© des cotisations sociales suivantes :

  • PremiĂšrement: assurance maladie, maternitĂ©, invaliditĂ©, dĂ©cĂšs ;
  • DeuxiĂšmement: allocations familiales ;
  • TroisiĂšmement: assurance vieillesse de base.

Le site officiel du MinistĂšre du Travail indique que l’exonĂ©ration porte :

  • D’abord sur les cotisations Ă  la charge de l’employeur et du salariĂ© et affĂ©rentes Ă  la fraction des rĂ©munĂ©rations versĂ©es au cours de la pĂ©riode d’exonĂ©ration. Si ces personnes relĂšvent d’un rĂ©gime de salariĂ©s ; elle doit alors ĂȘtre demandĂ©e par l’employeur ;
  • Ensuite, sur les cotisations dues au titre de l’activitĂ© exercĂ©e au cours de la pĂ©riode d’exonĂ©ration. S ces personnes relĂšvent d’un rĂ©gime de non-salariĂ©s ; elle doit alors ĂȘtre demandĂ©e par travailleur le non-salariĂ©.
  • Enfin, cette exonĂ©ration est limitĂ©e Ă  un plafond correspondant Ă  120 % du Smic, pour un an. (cette durĂ©e peut ĂȘtre prolongĂ©e, sous certaines conditions, lorsque l’entreprise relĂšve du rĂ©gime fiscal de la micro entreprise – BIC – ou du rĂ©gime dĂ©claratif spĂ©cial – micro-BNC).

Donc, pour bĂ©nĂ©ficier des aides Ă  la crĂ©ation ou Ă  la reprise d’entreprise et avoir toutes les informations nĂ©cessaires, parlez-en Ă  votre conseiller PĂŽle Emploi.

Liens des chapitres prĂ©cĂ©dents: 

Chapitre 1

Chapitre 2

Chapitre 3

Chapitre 4

Chapitre 5

Chapitre 6

Chapitre 7 

Chapitre 8 

Le guide complet Ă  tĂ©lĂ©charger: ICI 

Suivez QAPA sur FacebookLinkedIn et Instagram ou rendez vous directement sur qapa.news pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles ! đŸš€ 
Et pour accĂ©der Ă  toutes nos offres direction qapa.fr ou l’application mobile disponible sur Apple et Google Play.

Previous post

21 jours pour trouver un emploi: Changer de mĂ©tier, est-ce une bonne solution ? 🧐

Next post

21 jours pour trouver un emploi: Partir Ă  l’étranger ? ✈