Les salariés qui bénéficient d’une mutuelle d’entreprise (soit environ 2 salariés sur 3) peuvent mettre à la poubelle leur fiche de paie du mois de décembre. Pourquoi ? Elles sont tout simplement fausses.
Selon des informations d’Europe 1, les employeurs auraient versé à leur salariés des salaires sans intégrer la hausse de l’imposition des complémentaires santé liées aux entreprises prévue dans le budget 2013.
Auparavant défiscalisée, la part de mutuelle payée par l’employeur est transférée sur le revenu imposable du salarié.

Previous post

Combien de Français sont concernés par la pénibilité au travail ?

Next post

Savoie - Fin de la grève pour les salariés de Loomis