Mercredi 16 septembre 2015, l’INSEE a publié une note qui étudie le salaire net mensuel moyen dans le secteur privé et public sur la période 2011/2013. Résultat : les salariés français gagnent en moyenne 2 202 euros net par mois (2912 euros bruts). Ce chiffre est en recul de 0,3% sur un an en raison d’un ralentissement de l’inflation.

Evolution annuelles du salaire net moyen et de l'inflation

Les cadres sont les plus concernés par la baisse des salaires

Ce sont les cadres qui sont les plus concernés et impactés par cette baisse de salaire. En effet, leur rémunération nette moyenne affiche un recul de plus de 1%. Dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques ainsi que dans les activités de services administratifs et de soutien, la baisse est encore plus marquée (-2,3% en euros constants). Inversement, le forfait social à la charge de l’employeur a vu son taux augmenté de 8% à 20% en août 2012.

Si le salaire moyen avoisine les 2 200 euros nets mensuels, le salaire médian est lui à 1 772 euros. De ce fait, la moitié des actifs français gagne moins que cette somme chaque mois, et l’autre moitié, davantage. Les 10% des salariés les moins bien payés touchent un salaire net mensuel qui est inférieur à 1 200 euros.

En ce qui concerne les professions intermédiaires et les ouvriers, la baisse constatée reste dans la moyenne avec -0,3% pour les professions intermédiaires et -0,3% pour les ouvriers, touchés par l’abrogation en 2012 du l’exonération des cotisations salariales des heures supplémentaires. Si la revalorisation du SMIC aurait du aider les salaires des catégories les moins qualifiées, rien n’y fait selon l’INSEE : «Celle-ci a conduit, d’une part, à une hausse des cotisations salariales et, d’autre part, à une réduction du volume d’heures supplémentaires qui pourrait s’expliquer, en partie au moins, par la hausse des cotisations patronales sur ces heures». En revanche, les employés enregistrent une hausse de salaire de 0,2%.

Salaires mensuels nets

Concernant la différence de salaire entre les hommes et les femmes, l’INSEE montre que, dans l’ensemble, l’écart salarial moyen entre femmes et hommes continue de baisser depuis 2008, même si celui-ci reste important. Ainsi, comme l’explique l’institut : «À tous les niveaux de l’échelle salariale, les évolutions de salaire sont plus favorables aux femmes qu’aux hommes». Ce phénomène s’expliquerait par «la hausse tendancielle de la part de cadres parmi les femmes salariées».

Ecart entre le salaire net moyen des hommes

 D’autres articles peuvent vous intéresser :

Recruteurs : comment former une équipe parfaite ?

Comment devenir un « terrible » manager : 7 conseils de Monty Burns (à ne pas suivre)

9 phrases de Mark Zuckerberg qui vous aideront à devenir entreprenant

15 caractéristiques d’une équipe de travail hyper-productive

Previous post

Salaires : rémunération stable pour les cadres en 2014 (étude annuelle de l'Apec)

Next post

Comme Beyoncé, devenez une personne hyper-performante